Aller au contenu principal
Font Size

Les hommes au cœur des activités des Cuma

C’est un rituel. Le rendez-vous à lieu chaque début décembre à Largeasse. Cette année, la réunion statutaire de la fédération départementale a eu lieu le 2 décembre. Comme toujours, les participants étaient nombreux.

L’assemblée générale de la FDCuma est l’une des plus fréquentées du département.
L’assemblée générale de la FDCuma est l’une des plus fréquentées du département.
© C.P.

Dans les Cuma et par extension lors de l’assemblée générale de la fédération départementale, il est souvent question de matériel. En 2016, les tracteurs sont sur le devant de la scène. Alors qu’ils étaient moins au cœur de l’activité des Cuma ces dernières années, depuis un an et particulièrement pour les grosses puissances, les tracteurs fédèrent. « Quatre nouveaux groupes se sont constitués », précisait Frédéric David, animateur.


Vendredi 2 décembre, lors de la réunion annuelle de la fédération départementale à Largeasse, les représentants des Cuma voyaient dans cette tendance l’expression des difficultés économiques qui affectent le monde agricole ces derniers mois. « Les exploitants sécurisent leur trésorerie sans se priver du matériel dont ils ont besoin », poursuivait Frédéric David. Mais au-delà de l’accès aux outils à coût maîtrisé, « les Cuma sont aussi des lieux qui permettent de conserver du lien, de rompre l’isolement qui frappe malheureusement beaucoup trop d’agriculteurs dans la campagne », jugeait Philippe Martinot, président de la structure départementale.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 9 décembre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité