Aller au contenu principal

Les horticulteurs attendent toujours un texte national autorisant la vente à la ferme

© DR

Quinze jours après que la secrétaire d'Etat Agnès Pannier-Runacher a déclaré devant le Sénat que les plants potagers étaient considérés comme des produits de première nécessité, aucun texte réglementaire n'autorise les horticulteurs à accueillir des clients sur leurs exploitations, regrette la FNPHP (horticulteurs et pépiniériste, Fnsea). L'arrêté du 23 mars (relatif à l'état d'urgence sanitaire) n'a pas encore été modifié. Il établit une liste des établissements pouvant déroger à l'interdiction d'accueil du public, dans laquelle ne figurent pas les horticulteurs, à l'inverse de la grande distribution ou des animaleries. Contacté le 15 avril, le directeur de la FNPHP Julien Legrix demande « un cadre clair et sécurisant ». Faute de texte national, il constate des disparités importantes selon les départements. De leur côté, les jardineries/animaleries ont bénéficié d'une clarification après une décision de la cellule interministérielle de crise le 6 avril, leur permettant d'ouvrir leurs rayons jardineries. La FNPHP dénonce donc une distorsion de concurrence entre les horticulteurs en vente directe et les autres canaux de distribution. La situation serait d'autant plus mal vécue, que « la demande est très forte » en cette période de confinement et de beau temps.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Congrès FNSEA, Organisation, Niort, Deux-Sèvres, Acclameur
La Fnsea s’implique pour que vive la ruralité
Plus de 1000 membres du réseau Fnsea sont attendus à Niort pour le congrès de l’organisation nationale. Initialement programmé en…
Claustration des volailles dans une quarantaine de communes du sud Deux-Sèvres
Après un cas dans les Ardennes, la claustration des volailles est imposée depuis vendredi 10 septembre dans les zones à risque…
Publicité