Aller au contenu principal

Les intempéries dévastent les rizières du «triangle d'or» italien

Gonflé par les fortes pluies du week-end, le fleuve Sesia a dévalé une vallée alpine du nord de l'Italie pour engloutir les plaines en contrebas, noyant dans la boue le "triangle d'or" des rizières du pays.

© AFP - Piero Cruciatti

Les tempêtes de ce week-end, qui ont fait tomber la moitié des précipitations moyennes annuelles en une seule journée, ont porté un coup sévère au plus grand producteur de riz d'Europe, en inondant la zone marécageuse où sont cultivés 80% du riz italien.

Les intempéries sont arrivées au pire moment, juste après la signature d'un nouvel accord permettant à l'Italie d'exporter du riz en Chine. La demande des Chinois pour les variétés utilisées dans la préparation des plats typiques de risotto, comme le Carnaroli, l'Arborio, le Roma ou le Baldo, avait été largement applaudie par les producteurs du "triangle d'or". Cette région de rizières luxuriantes s'étend de Pavie en Lombardie à Vercelli et Novara au Piémont.

Les eaux déchaînées qui ont frappé samedi toute la zone ont noyé des centaines de moutons et de chèvres, décimé les oliviers, fait tomber des ponts et provoqué des glissements de terrain. La principale association agricole italienne, la Coldiretti, a assuré dans un communiqué que la tempête avait causé plus de 300 millions d'euros de dégâts.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

300 personnes pour le premier dîner fermier à La Crèche

La chambre d’agriculture des Deux-Sèvres a lancé…

Petit moulin cherche meunier pour se réveiller
Depuis les années 80, la famille Boiron fait tourner la minoterie éponyme, en plein cœur de La Crèche. Inscrite dans la tradition…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Reprendre une ferme pas à pas
Pierre Guetté s’est installé en plusieurs étapes, avec un premier atelier volailles en charge, avant de reprendre l’atelier bovin…
Stockage de l'eau : les uns avancent, les autres demandent à rejouer la partie
La radicalisation des opposants aux projets de stockage de l’eau laisse peu d’espoir que naissent des compromis. Le 6 novembre, à…
Plein phare sur le robot d’alimentation au Chêne blanc
Au programme de cette première journée du salon Capr’Inov, rendez-vous à Pougne-Hérisson pour visiter la SCEA du Chêne Blanc, qui…
Publicité