Aller au contenu principal
Font Size

Graphique
Les investissements dans l’agri food marquent le pas

© Agfunder - Infographie : Réussir Agra

Les investissements dans les start-up « agri-food » (allant de la biotech aux applications de livraisons de repas) ont atteint 19,8 milliards de dollars dans le monde en 2019, soit un recul de 4,8 % par rapport à 2018 (mais une hausse de 250 % sur cinq ans), selon le dernier rapport d’AgFunder paru fin février. Les analystes américains rappellent que le marché du capital-risque dans son ensemble a reculé de 16 % sur la même période. Selon AgFunder, le recul des investissements dans les start-up agri-food provient principalement du secteur des applications de livraisons de repas à domicile, où les investissements ont baissé de moitié (-56 %). Sur ce segment, « les acteurs les plus matures ont étendu leur domination dans un marché sursaturé et qui avait été marqué par des levées de fonds records », explique AgFunder. L’année a aussi été marquée par un fort développement de l’Amérique du Sud, qui a vu le nombre de levées de fonds de start-up « agri-food » grimper de 40 %. Ce continent ne représente encore que 4,5 % des opérations, contre 35 % pour les USA.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité