Aller au contenu principal

Les irrigants redoutent la hausse de tous les dépassements de puissance

Suite à une évolution de la facturation depuis près d’un an, la Fnsea 79 a rencontré Séolis, société de production et de distribution d’électricité, afin de trouver une solution aux dépassements de puissance enregistrés par les irrigants. Tout en redoutant la hausse probable du prix de l’électricité.

Philippe Dutruc, président du directoire de Séolis (en haut à gauche) recevait la Fnsea, représentée par (de gauche à droite): Gilles Morisset, Jean Luc Audé et Alain Chabauty, président.
Philippe Dutruc, président du directoire de Séolis (en haut à gauche) recevait la Fnsea, représentée par (de gauche à droite): Gilles Morisset, Jean Luc Audé et Alain Chabauty, président.
© C.C.

Depuis le mois dernier la Fnsea sollicite ses adhérents irrigants pour faire remonter toute situation jugée anormale sur les factures d’eau reçues de Séolis. Afin de faire état de la situation, Alain Chabauty, président de la Fnsea 79, a rencontré son président, Philippe Dutruc, le 20 octobre. Pour rappel, l’an dernier encore, les tarifs des contrats étaient réglementés.


Depuis le 1er janvier 2016, le marché est libre, ce qui implique l’engagement des irrigants dans des contrats de durées variables. Ainsi, la facturation et la gestion des contrats est désormais individuelle alors qu’auparavant, les différences de consommations entre contrats se rééquilibraient, évitant de ce fait l’application de surfacturation. Les dossiers présentant des dépassements de puissance, qui  n’étaient pas relevés auparavant, ont été abordés afin de trouver une solution sur le long terme.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 28 octobre 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Léa Izambart
Léa veut s’installer, malgré les difficultés
Malgré une conjoncture en berne en bovins allaitants, Léa Izambart fourmille d’idées pour amener un nouveau souffle à l’…
Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
Un contexte de plus en plus porteur pour les protéines
Certaines coopératives, comme Terrena, n’ont pas attendu le plan dévoilé en décembre par l’État pour favoriser la culture de…
Publicité