Aller au contenu principal

Les JA veulent que la «résilience» et le «renouvellement» soient à l'agenda

© Jacques Paquier

Les Jeunes agriculteurs (JA) se «félicitent» de la nomination de Julien Denormandie, et l'appellent à placer les thèmes suivants «à l'agenda politique»: la «résilience» de l'agriculture, le «renouvellement des générations» et une «politique alimentaire européenne et internationale cohérente». A l'instar de la FNSEA, les JA appellent le ministre à poursuivre le récent travail engagé «répondre à l'enjeu d'assurer notre souveraineté alimentaire» et lui demandent de ne pas abandonner le projet de loi foncière, dans l'objectif «de faciliter l'accès des terres aux jeunes et de réguler les transactions foncières». Concernant le renouvellement des générations, ils appellent Julien Denormandie à prendre les mesures suivantes : «promotion du métier», «renforcement de la formation initiale et continue, de l'accompagnement humain et financier» et «facilit(ation de) la transmission des exploitations». Ils rappellent enfin leur demande d'un budget de la Pac «ambitieux», leur «refus des accords commerciaux internationaux qui sacrifient l'agriculture», à laquelle ils préfèrent «une logique de complémentarité des échanges».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité