Aller au contenu principal

Concours
Les jachères fleuries : concours photo

La fédération départementale des chasseurs des Deux-Sèvres organise pour la quatrième année un concours des plus belles photographies de jachères fleuries.

Tous à vos appareils photos !
Tous à vos appareils photos !
© DR
En partenariat avec les exploitants agricoles, et avec le soutien du conseil régional du Poitou-Charentes, du conseil général des Deux-Sèvres et du crédit agricole, la fédération départementale des chasseurs des Deux-Sèvres s’investit dans le développement des jachères « faune sauvage environnement », dans le but de favoriser l’ensemble de la faune sauvage. Des zones de refuge Les jachères sont avant tout un milieu très favorable à la biodiversité. Elles assurent des zones de refuge propices à la reproduction de nombreuses espèces, ainsi qu’un environnement diversifié attirant de nombreux insectes, qui sont eux-mêmes indispensables à la croissance des poussins de nombreuses espèces d’oiseaux. Parallèlement, la fédération des chasseurs des Deux-Sèvres a engagé l’installation et la promotion des jachères fleuries dans le département. Elles sont les plus connues du grand public, car les plus spectaculaires, mais outre la couleur qu’elles apportent dans notre paysage, elles sont aussi un lieu privilégié pour tous les insectes butineurs, et en particulier pour les abeilles ; celles-ci bénéficient d’ailleurs d’un mélange de graines spécial appelé « jachère apicole », tout aussi fleuri et agréable à l’œil. Pour faire découvrir et promouvoir les jachères fleuries, la fédération des chasseurs organise, pour la quatrième année consécutive, un concours photographique sur ce thème. Un jury sélectionnera, en fin d’année, les plus belles photographies reçues et décernera un prix à leurs auteurs. Les gagnants recevront un cadeau d’une valeur de 200 ? pour le 1er prix, un cadeau d’une valeur de 150 ? pour le second et un cadeau d’une valeur de 100 ? pour le troisième. Un prix spécial « jeune » de 100 ? récompensera la plus belle photo réalisée par les moins de 16 ans. Si vous êtes amateur de photos, de couleurs, et de jolies fleurs, à vos appareils !Extrait du réglement - Les candidats potentiels devront au préalable prendre connaissance du règlement intérieur type qui régit ce concours et dont voici les grandes lignes : - chaque participant adressera une seule photo de jachère fleurie au siège de la fédération départementale des chasseurs des Deux-Sèvres ; - la photographie exclura la représentation de toute personne physique et devra faire mention des coordonnées de son auteur, la date de la prise de vue, et la localisation précise de la parcelle fleurie ; - elle pourra être adressée de préférence sous la forme de diapositive ou d’image numérique de 1 000 à 6 000 ko sur disquette ou CD rom. - La date limite d’envoi est fixée au 31 octobre 2008. Pour tous renseignements : fédération départementale des chasseurs des Deux-Sèvres, 7, route de Champicard 79260 La Crèche au 05 49 25 05 00.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité