Aller au contenu principal

Les JB convoités par le marché local

La coopérative Corali travaille au développement des circuits de commercialisation de proximité.

Depuis plusieurs années, l’engraissement des jeunes bovins 
se développe. En 2017, les prix ont contribué à cette tendance.
Depuis plusieurs années, l’engraissement des jeunes bovins
se développe. En 2017, les prix ont contribué à cette tendance.
© N.C.

En pleine période de vêlage, les rencontres organisées par Corali permettent aussi d’orienter les éleveurs sur leur production. « Depuis 2-3 ans, l’engraissement des jeunes bovins (JB) est une tendance lourde sur le marché. Les résultats sont plutôt positifs, avec des prix 2017 au rendez-vous. Cette tendance s’explique par une demande croissante des abatteurs locaux de JB locaux. Le marché redevient actif après une baisse de cette production au profit de la vente de maigres vers l’Italie », explique Laurent Vignerond. Pour 2018, le marché attend de petits JB très bien conformés ou des JB lourds.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Publicité