Aller au contenu principal

Les légumineuses se pâturent

La luzerne et le trèfle violet peuvent se pâturer mais des règles sont à respecter pour éviter des conséquences sanitaires.

© Ciirpo

Même semés en pure, la luzerne et le trèfle violet se pâturent, sous réserve de respecter les précautions suivantes. Afin de diminuer les risques de météorisation liés aux légumineuses, il est fortement conseillé de respecter au moins six semaines de repousse. D’autre part, une transition alimentaire de quelques jours est préconisée en rentrant les brebis sur la parcelle « le ventre plein » et en allongeant progressivement la durée de pâturage. Le rationnement au fil permet de s’en affranchir. Enfin, il est préférable d’arrêter le pâturage à l’apparition des gelées ou bien d’apporter du foin ou de la paille pour cause de risque de météorisation.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité