Aller au contenu principal

Stabulations
Les logettes, une solution envisageable en bovins viande ?

La flambée des prix de la paille pose des questions aux agriculteurs, surtout aux éleveurs bovins allaitants habitués aux stabulations sur aire paillée. Différentes solutions s’offrent à eux, comme l’installation de logettes par exemple.

Les logettes peuvent être compatibles avec les vaches allaitantes, mais sous certaines conditions.
© C. Delisle - Réussir

Le logement en stabulation avec des logettes est répandu dans les bâtiments de vaches laitières. C’est déjà moins courant pour les troupeaux allaitants. Toutefois, c’est un système que l’on retrouve dans certaines zones du Massif Central ou en Corrèze. « Il présente aussi des avantages en races allaitantes », explique Laura Gauzin, conseillère bovins viande à la chambre d’agriculture de la Vienne. Entre la baisse des volumes de paille et l’augmentation de son prix, visible de façon récurrente ces dernières années, on peut en effet s’interroger sur le coût engendré pour l’exploitant par un système d’aire paillée, largement pratiqué dans les stabulations de bovins allaitants. Il est habituellement préconisé que, pour une litière propre, dans ce type de bâtiment, il faut autour de 7 kg de paille, par jour, et par vache.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Restaurateurs et éleveurs réunis autour de mêmes valeurs
La société Dénoues a créé une marque pour restaurer le lien entre amoureux de bonne viande. L’idée ? Que l’éleveur sache où part…
Publicité