Aller au contenu principal

Les nouvelles technologies au service de la réussite des élèves

L’environnement numérique est une réalité. Sa maîtrise relève dans certaines formations des compétences à acquérir. Dans d’autres filières, les enseignants cherchent à s’emparer de ces nouvelles technologies pour les mettre au service de la pédagogie.

Les terminales bac pro maintenance et machinisme agricole de la MFR Sèvreurope sont formés au fonctionnement des outils numériques. Sans ordinateur, le diagnostic des tracteurs n’est plus possible aujourd’hui.
Les terminales bac pro maintenance et machinisme agricole de la MFR Sèvreurope sont formés au fonctionnement des outils numériques. Sans ordinateur, le diagnostic des tracteurs n’est plus possible aujourd’hui.
© C.P.

«Nous sommes au quotidien confrontés à des jeunes qui ne voient pas le sens d’apprendre puisqu’en trois clics, ils peuvent trouver toutes les informations dont ils ont besoin », relatent Pierre Lapeyre et Régis Verlhac, respectivement directeur et responsable informatique à la MFR Sèvreurope. Incontestablement, l’environnement numérique modifie en profondeur le rapport à la connaissance, bouscule également les comportements. « Notamment la capacité à se concentrer, à soutenir l’effort », jugent les formateurs pour qui souligner les travers des nouvelles technologies ne signifie pas y être réfractaire. « Les ordinateurs, internet, les plateformes numériques de travail sont des outils. Leur potentiel doit être mis au service des objectifs de la formation : l’autonomie, le développement de l’esprit critique », fixent les pédagogues.
Des compétences dont l’acquisition est parfois perturbée par ces mêmes outils. « Les jeunes, parce qu’ils seraient nés à l’ère du numérique, auraient dès leur plus jeune âge une attitude d’initié ? S’ils sont davantage en capacité d’en comprendre le fonctionnement technique que leurs aînés, ils ne sont pas en revanche par nature capables de développer une lecture critique du contenu que l’on trouve sur Internet ou autres réseaux sociaux, ni moins dotés de la maturité permettant celle-ci. Notre rôle est ici ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
La CLS pose les briques d’une meilleure valorisation
Début septembre, la coopérative laitière de la Sèvre (CLS) a sorti un nouveau produit visant à sécuriser le revenu des éleveurs…
L’économie de gaz à effet de serre, un nouveau revenu à aller chercher
Alors que les exploitations cherchent à être les plus vertes possibles tout en améliorant leurs coûts de production, la vente de…
Publicité