Aller au contenu principal

Les populations sensibles ciblées par la prévention de la MSA sur la santé bucco-dentaire

Suite à la Journée mondiale de la santé bucco-dentaire du 20 mars, la MSA confirme son engagement pour la prévention. En plus de sa participation au programme « M’T dents »,elle mène plusieurs actions de prévention auprès de populations sensibles.

© CCMSA Téo Lannié

En France, le taux de renoncement moyen aux soins dentaires pour des raisons financières est de 16,8 % (*). La santé bucco-dentaire constitue un marqueur important des inégalités sociales. Ces inégalités se traduisent dès l’enfance avec des parcours préventifs moins fréquents chez les populations touchées par la précarité.
Une mauvaise santé bucco-dentaire peut avoir des conséquences sur la santé générale d’une personne : risques d’infection, douleurs chroniques, difficultés alimentaires. Un dépistage précoce des problèmes dentaires permet d’éviter ces risques.

Près de 64 000 enfants et jeunes ont bénéficié d’un examen de prévention bucco-dentaire dans le cadre du programme « M’T dents ». Il s’agit d’une action de prévention qui porte sur les âges les plus vulnérables aux risques de carie (3, 6, 9, 12, 15, 18, 21 et 24 ans). Cette action consiste à inviter les jeunes adhérents à réaliser un examen de prévention bucco-dentaire, pris en charge intégralement par la MSA, et à les inciter à avoir un suivi régulier auprès de leur chirurgien-dentiste.

En 2019, 63 898 enfants et jeunes du régime agricole ont pu bénéficier de ce dispositif. Le taux de participation national est de 29,6 %, en hausse de 3,5 points par rapport à 2018.

L’impact de la grossesse sur les dents

La grossesse entraîne des répercussions sur l’état bucco-dentaire, liées notamment aux modifications hormonales. Et pourtant, peu de femmes enceintes consultent un chirurgien-dentiste. En 2012, seulement 18,2 % des femmes enceintes ont eu recours à un chirurgien-dentiste au cours de leur deuxième et troisième trimestre de grossesse (**).

Ainsi, en 2019, 9 278 femmes ont été invitées six mois après leur accouchement à réaliser un bilan bucco-dentaire. 2 508 d’entre elles ont bénéficié d’un examen de prévention, soit un taux de participation de 27 % (+1,5 point par rapport à 2018).

Un enjeu majeur pour les seniors

La santé bucco-dentaire est également un enjeu majeur pour les seniors, car elle peut altérer la phonation, la nutrition et favoriser les chutes si elle n’est pas entretenue.
En 2019, 23 011 ressortissants agricoles de 60 ans, dont 2 218 atteints d’une affection longue durée, ont été invités à réaliser un bilan bucco-dentaire. 4 057 ont bénéficié de cet examen de prévention, soit un taux de participation de 17,6 % (+2,3 points par rapport à 2018).

(*) Rapport d’activité CNAM 2018, selon une enquête EHS-ESPS de 2014.
(**) DREES – rapport 2015 – état de santé de la population française - CNAMTS données SNIIRAM 2012 en date de remboursement.

 

Aller à l’essentiel pour traverser les évolutions du monde agricole
Conscient des difficultés rencontrées dans un contexte agricole mouvementé, le service action sanitaire et sociale de la MSA Poitou propose six demi-journées d’ateliers ouverts à tous. L’objectif est de se retrouver en petit groupe afin de gagner en motivation et énergie pour aller de l’avant ; prendre du recul et donner de l’entrain tout en partageant avec d’autres personnes qui vivent des situations similaires.
Séances gratuites en visioconférences :
-première session : de 10 h à 12 h 30 les lundis 26 avril, 3 mai, 10 mai, 31 mai, 7 juin et 14 juin.
- deuxième session : de 14 h à 16 h 30 les vendredis 30 avril, 7 mai, 21 mai, 26 mai, 4 juin et 11 juin.
Contact et inscription : Caroline Biteau au 05 49 06 34 86 ou à biteau.caroline@poitou.msa.fr ; Marylène Georges au 05 49 44 59 02 ou à georges.marylene@poitou.msa.fr
Site internet de la MSA Poitou : https://poitou.msa.fr/
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité