Aller au contenu principal

Les porteurs du projet d’AOP affinent leur dossier

En 2015, 21 producteurs ont fabriqué 330 t de Mothais sur feuille. La filière se concentre sur l’objectif d’obtenir une AOP. Le syndicat de défense a profité de son assemblée générale pour perfectionner la demande qu’il déposera à l’automne.

De gauche à droite : Didier Doré, sous-préfet de Niort, 
Paul Georgelet, président du syndicat de défense du Mothais sur feuille, et Pascal Cellier, délégué territorial de l’Inao.
De gauche à droite : Didier Doré, sous-préfet de Niort,
Paul Georgelet, président du syndicat de défense du Mothais sur feuille, et Pascal Cellier, délégué territorial de l’Inao.
© Ronan Lombard

Des choix ont été faits. Ils donnent une force au projet. Lors de l’assemblée générale du syndicat de défense du Mothais sur feuille, l’avancée de la demande d’obtention d’AOP pour le fromage de chèvre à la feuille de châtaignier était le point central des travaux. « Aujourd’hui, nous faisons une présentation du cahier des charges sur lequel est basée la demande », expliquait le président du syndicat, Paul Georgelet. Présenter un fromage cylindrique dans une feuille de châtaignier n’est pas suffisant pour obtenir la reconnaissance espérée.

Une identité forte
Le texte de référence met en avant la typicité du produit, notamment apportée par un contact prolongé entre le fromage et sa feuille qui doit être posée, au plus tard, « deux jours après le démoulage. » Quant à la durée d’affinage, prévue à l’origine en dix jours minimum, elle devrait être revue. « Nous nous orientons vers douze jours », dévoilent les adhérents du syndicat dans leur présentation. Pascal Cellier, délégué territorial de l’Inao, analyse : « en travaillant obligatoirement du lait cru », sans pré-égouttage…, « vous avez fait des vrais choix. » Le produit a « une forte identité » et l’évolution de la production démontre qu’il y a une assise et des hommes motivés pour le faire vivre.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 17 juin 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité