Aller au contenu principal

Les poulets qui voulaient voir le monde

Que font les poulets de chair lorsque la porte est ouverte sur les champs ? L’Inra a équipé les volailles de puces traceuses et dévoile leurs allers et venues.

Les poulets «casaniers» (ici sur un parcours prairie) qui restent à proximité de leur abri, représentent 60 % des volatiles.
Les poulets «casaniers» (ici sur un parcours prairie) qui restent à proximité de leur abri, représentent 60 % des volatiles.
© © CHRISTOPHE MAITRE - INRA

L’Inra du Magneraud a toujours eu des volailles. Actuellement, l’unité de Karine Germain, celle de l’EASM(*), se penche sur le comportement de ces animaux à l’extérieur. La thématique existe depuis 2009 et l’obligation de « parcours » attenants aux bâtiments avicoles pour les poulets de chair bio, a renforcé son intérêt.
Une fois la porte ouverte sur les champs, les poulets sortent-ils, vont-ils se balader, se regroupent-ils, rentrent-ils dans la journée ? Les ingénieurs et techniciens de l’Inra, à l’aide d’une batterie d’expérimentations - scan simpling, mesures de comportements à différents âges, du lever au coucher du soleil - tentent d’apporter des réponses.

L’EASM, qui développe pour ce faire une expérimentation-système, compte huit bâtiments mobiles de 75 m² ouverts sur huit parcours extérieurs de 2 500 m² : 4 parcours extérieurs en prairie, et 4 parcours extérieurs arborés. Du stade de poussins à celui de poulets élevés, le comportement des animaux est observé une soixantaine de jours, notamment grâce aux puces implantées sous une aile. Celle-ci émet un signal toutes les 10 secondes. « L’une de nos thèses nous permet d’apprécier la capacité cognitive des poulets, annonce Karine Germain. On a pu déterminer deux catégories : les poulets explorateurs et les poulets casaniers ». L’idée est, à terme, de sélectionner des animaux « plus explorateurs ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
HVE : entre bio et conventionnel, la voie du milieu
Simple logo de plus ou réelle opportunité pour les agriculteurs, la Haute valeur environnementale (HVE) progresse dans le paysage…
La Caveb veut rester un acteur majeur de la viande rouge
Lors du point presse précédent son assemblée générale, le mercredi 30 septembre, la coopérative agricole de Châtillon-sur-Thouet…
Manifestation de Bassines non merci en opposition au projet de réserves des la Sèvre niortaise.
La transition agroécologique, l’enjeu des réserves de substitution
Partisans et opposants parlent de la nécessaire transition agro-écologique. Pour les premiers les réserves de substitutions sont…
Capr'inov, un salon à huis clos

Pas de public, pas d’exposant. C’est une édition spéciale de Capr’inov que l’équipe du salon de la chèvre est contrainte d’…

À 50 ans, la Corel affiche sa bonne santé commerciale
La coopérative d’élevage a tenu son assemblée générale le jeudi 24 septembre. Avec un nouveau directeur et un nouveau président,…
Publicité