Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Les poulets qui voulaient voir le monde

Que font les poulets de chair lorsque la porte est ouverte sur les champs ? L’Inra a équipé les volailles de puces traceuses et dévoile leurs allers et venues.

Les poulets «casaniers» (ici sur un parcours prairie) qui restent à proximité de leur abri, représentent 60 % des volatiles.
Les poulets «casaniers» (ici sur un parcours prairie) qui restent à proximité de leur abri, représentent 60 % des volatiles.
© © CHRISTOPHE MAITRE - INRA

L’Inra du Magneraud a toujours eu des volailles. Actuellement, l’unité de Karine Germain, celle de l’EASM(*), se penche sur le comportement de ces animaux à l’extérieur. La thématique existe depuis 2009 et l’obligation de « parcours » attenants aux bâtiments avicoles pour les poulets de chair bio, a renforcé son intérêt.
Une fois la porte ouverte sur les champs, les poulets sortent-ils, vont-ils se balader, se regroupent-ils, rentrent-ils dans la journée ? Les ingénieurs et techniciens de l’Inra, à l’aide d’une batterie d’expérimentations - scan simpling, mesures de comportements à différents âges, du lever au coucher du soleil - tentent d’apporter des réponses.

L’EASM, qui développe pour ce faire une expérimentation-système, compte huit bâtiments mobiles de 75 m² ouverts sur huit parcours extérieurs de 2 500 m² : 4 parcours extérieurs en prairie, et 4 parcours extérieurs arborés. Du stade de poussins à celui de poulets élevés, le comportement des animaux est observé une soixantaine de jours, notamment grâce aux puces implantées sous une aile. Celle-ci émet un signal toutes les 10 secondes. « L’une de nos thèses nous permet d’apprécier la capacité cognitive des poulets, annonce Karine Germain. On a pu déterminer deux catégories : les poulets explorateurs et les poulets casaniers ». L’idée est, à terme, de sélectionner des animaux « plus explorateurs ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un magasin à la ferme pour faire Coop chez vous
Les 12 et 13 juin, Mickaël et Pascale Boudier vont inaugurer La Gâtinelle, leur magasin à la ferme, à Gourgé. Fruit d’un…
Un entrepreneur français lance une «agence internationale de notation des sols»

L'entrepreneur Quentin Sannié, co-fondateur de Devialet (start-up hi-fi) a annoncé, dans un communiqué le 5 juin, le lancement…

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Grégory Nivelle, nouveau président de la Fnsea 79 : « Les agriculteurs n’imposent pas un modèle, ils répondent à des attentes »
Mardi 9 juin, la nouvelle équipe de la FNSEA 79 a élu Grégory Nivelle président. L’éleveur laitier du sud Deux-Sèvres succède à l…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Publicité