Aller au contenu principal

Les céréales picto-charentaises ont une qualité d’avance à conserver

Conditions des marchés export pour les céréales picto-charentaises et leviers techniques sur les cultures étaient au menu de la dernière réunion à destination des techniciens.

Alain Charvillat, responsable de l’activité céréales du Groupe Sica Atlantique.
Alain Charvillat, responsable de l’activité céréales du Groupe Sica Atlantique.
© N.C.

«Nous avons une longueur d’avance sur la qualité des céréales dans notre région, qui est plutôt privilégiée, et des clients en Afrique de l’Ouest qui nous font confiance, mais il faut que nous puissions leur assurer des qualités en protéines régulières pour conserver cette avance» a indiqué Alain Charvillat, responsable de l’activité céréales du Groupe Sica Atlantique, aux techniciens de la filière céréales en Poitou-Charentes réunis par Arvalis pour la journée technique annuelle le 6 novembre dernier. La Sica La Pallice grâce à ses capacités portuaires exporte plus de  la moitié des blés tendres vers l’Afrique de l’Ouest dont la demande augmente.
« En 2013 ce sont 931 000 tonnes de blé qui ont été chargés vers l’Afrique de l’Ouest, avec 11,03 % de protéines mais pour livrer au Cameroun par exemple, il faut livrer au-dessus de 11 % sinon le blé est taxé », précise Alain Charvillat dont le métier est d’assembler les lots de céréales pour que leurs caractéristiques répondent aux exigences de ses acheteurs. Mais l’équilibre est fragile. « En 2013 la moyenne des taux de protéines du 1,63 million de tonnes de blé tendre chargé à la Sica La Pallice était de 10,85. Un taux trop juste pour assurer correctement ces marchés même si d’autres pays sont moins exigeants pour l’instant.

Lire la suite dans Agri 79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

En 4L, avec l’agriculture et la mécanique pour bagages
A 18 et 19 ans, Bastien Sémillé et Thomas Rousselot s’embarquent dans l’aventure du 4L Trophy, édition 2023. Pour faire honneur à…
Elections, Départementales, Deux-Sèvres, Coralie Denoues, juillet 2021
Trois tours nécessaires pour élire Coralie Denoues
La liste 100% Deux-Sèvres a obtenu une large majorité au second tour des élections dimanche 27 juin. Pour autant trois tours ont…
Sur les marchés, la Parthenaise tente de trouver l’équilibre
Un point sur le marché de la Parthenaise a été fait à l’occasion de l’assemblée générale de France Parthenaise, vendredi 2…
Les coopératives se mouillent pour maintenir l’élevage
Deux bâtiments neufs (l’un pour poules pondeuses, l’autre pour lapins) ont été inaugurés à Gascougnolles et à La Chapelle-Saint-…
Quelles règles concernant les nuisances sonores ?

Semer ou moissonner sans que personne ne le remarque est impossible ! Cependant, le bruit ne doit pas…

Éleveurs, ils fournissent 6,5 tonnes de viande par an aux cantines locales
Depuis 2014, treize éleveurs du bressuirais se sont structurés pour répondre aux appels d’offres de la restauration collective…
Publicité