Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

AGPB
Les producteurs de blé n'ont pas dit leur dernier mot sur les ZNT

Si Philippe Heusele, secrétaire général de l’AGPB, est venu en Charente le 6 février pour parler projet stratégique du syndicat dans le cadre d’une tournée régionale, l’actualité agricole autour des zones de non-traitement et des chartes riveraines a vite repris ses droits.

À gauche, Philippe Heusele, secrétaire général de l’AGPB, aux côtés d’Antoine Chartier, président de la section grandes cultures de la Fnsea Nouvelle-Aquitaine.
© Fabienne Lebon

L’AGPB (Association générale des producteurs de blé) a entamé une tournée générale des régions de France pour présenter son projet stratégique pour 2020. « Les grandes lignes de ce projet, qui intègre un volet RSE (Responsabilité sociétale des entreprises) et une certification HVE, ont été dévoilées en avant-première lors de notre congrès national de Compiègne en 2019, souligne Philippe Heusele, secrétaire général de l’AGPB, qui a remplacé au pied levé le président Eric Thirouin, initialement prévu. Il s’agit maintenant pour nous de le décliner dans les régions, en échangeant notamment avec les représentants des organismes stockeurs ». À Angoulême, le 6 février, ils étaient une vingtaine à avoir répondu présent.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

D’une exploitation à l’autre, des impacts du simple au double
Sur le pont en plein cœur de la crise qui cloître la majorité des Français chez eux, les agriculteurs s’adaptent avec courage à…
Machin'Agri Saison 1 #épisode4
Découvrez l'épandeur Ploeger AT4103 trois roues. 
Intergénérationnel, le palet fait des adeptes
Jeu traditionnel des départements de la Vendée et du Poitou, le palet n’a rien d’une activité ringarde et séduit les grands comme…
Pour l’avenir du métier : anticiper la reprise
La MFR Saint-Loup-sur-Thouet et la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres ont noué un partenariat depuis deux ans pour améliorer…
Le laboratoire Qualyse produira des tests de dépistage
Très attendue, la décision prise par arrêté le 5 avril donne le droit aux préfets d’autoriser les laboratoires vétérinaires à…
Lezay, Parthenay : plus de cotations actuellement en Deux-Sèvres
A Lezay, comme à Parthenay, les acteurs des marchés sont inquiets. Les cotations n’ont plus lieu depuis deux semaines alors que…
Publicité