Aller au contenu principal

Doux
Les projets des repreneurs potentiels

Le 17 juillet, les repreneurs potentiels des actifs du groupe Doux ont présenté leurs projets aux représentants des salariés réunis en comité central d'entreprise. En particulier, l'offre coordonnée sous la houlette de Sofiprotéol a été présentée, tant sur le plan social qu'en termes de projet industriel. Ces projets de reprise, selon des sources bien informées, impliquent également des accords entre certains des repreneurs. Exemple : le leader de l'aliment du bétail Glon Sanders et le volailler Duc reprendraient, sous forme de joint-venture, une grande part de la branche aliments de Doux (Doux aliments Bretagne, Doux aliments Sologne) de même que Doux accouvage et Doux Poussins ainsi que les abattoirs de Boynes (poulets) et Blancafort (dindes).
Autre exemple d'intérêts économiques liés, la reprise de la branche poulet export par Tilly Sabco (Chateaulin, Chantonnay). Celui-ci élargirait son tour de table non seulement à un actionnaire extérieur, un groupe saoudien selon plusieurs sources, mais également, de manière minoritaire, à une holding constituée de Sofiprotéol, Terrena et LDC. Quant aux sociétés Doux aliments Bretagne et Doux aliments Cornouaille (Pluguffan), elles seraient reprises par une joint-venture entre Glon Sanders et Triskalia, intégrant des engagements d'approvisionnement en aliments et en animaux qui concernent aussi Tilly-Sabco.
Pour sa part, Charles Doux a fait savoir que son plan de continuation serait présenté le 24 juillet et impliquerait la participation des éleveurs.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Le parcours hors norme de Georgina
Des terrains de handball au Gabon à l’élevage de porcs en France, Georgina Tchatchoua-Gbayuen a eu plusieurs vies. Cette femme d’…
Les curseurs techniques et humains, gages de réussite
Même si le contexte laitier est complexe, les Deux-Sèvres comptent des exploitations en bonne santé. Pour déterminer l’avenir,…
Départementales : les projets des candidats pour la ferme Deux-Sèvres
La Fnsea et les Jeunes agriculteurs des Deux-Sèvres ont convié, mercredi 9 juin, les candidats aux élections départementales pour…
Président de Capr’Inov, un exercice d’équilibriste
Avec la structuration du salon et son développement constant, le temps alloué à la préparation de Capr’Inov est important. Samuel…
La qualité de la farine donne du grain à moudre aux boulangers
Pétrir, mouler et cuire restent les gestes séculaires de la fabrication du pain, mais les ingrédients de base sont choisis selon…
Les travaux vont pouvoir commencer pour sept réserves

Jeudi 28 mai, le Tribunal administratif de Poitiers a rendu une première décision concernant l’autorisation environnementale…

Publicité