Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Pulvé
Les pulvés automoteurs prennent de la voie et de la hauteur

Les pulvérisateurs automoteurs à voie variable hydraulique présentent l’avantage de s’adapter aux différents interlignes afin de ne pas rouler sur la végétation. Ceux équipés de la garde au sol ajustable permettent en plus de passer au-dessus des cultures les plus hautes sans les abîmer.

Les automoteurs à garde au sol variable sont particulièrement plébiscités par les producteurs de tournesol et de maïs doux, semence ou grain.
© Agrifac

Comme les cultures ne sont pas toutes implantées avec le même interligne, les pulvérisateurs à voie fixe ne donnent parfois pas d’autre solution que de rouler sur la végétation et de l’endommager. Pour s’affranchir de ce problème pénalisant le rendement, il est possible, sur la plupart des appareils traînés ou automoteurs, de modifier manuellement la voie, mais cette opération est peu envisageable au quotidien. Heureusement, certains constructeurs de pulvés automoteurs se démarquent en proposant le réglage hydraulique piloté depuis la cabine. Grâce à cette fonctionnalité, l’appareil gagne en polyvalence en passant, par exemple, rapidement d’un champ de pommes de terre à une parcelle de blé. Sur certains modèles, le mécanisme autorise également un réglage indépendant des voies avant et arrière, afin de limiter le tassement en répartissant la charge sur une plus grande largeur, lors des interventions de pré-levée, par exemple.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un entrepreneur français lance une «agence internationale de notation des sols»

L'entrepreneur Quentin Sannié, co-fondateur de Devialet (start-up hi-fi) a annoncé, dans un communiqué le 5 juin, le lancement…

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Grégory Nivelle, nouveau président de la Fnsea 79 : « Les agriculteurs n’imposent pas un modèle, ils répondent à des attentes »
Mardi 9 juin, la nouvelle équipe de la FNSEA 79 a élu Grégory Nivelle président. L’éleveur laitier du sud Deux-Sèvres succède à l…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Les Marchés de Producteurs de Pays maintenus 

La chambre d’agriculture a souhaité maintenir les Marchés de Producteurs de Pays de l’été pour compenser le manque à gagner…

Publicité