Aller au contenu principal

Les rendements fauchent le moral des agriculteurs

Que ce soit en Deux-Sèvres ou partout en France, les rendements n’ont pas été satisfaisants. Les exploitants réclament à présent l’application du plan d’aide annoncé par le gouvernement le 27 juillet.

Quelques secteurs présentent de meilleurs rendements que la moyenne départementale. C’est le cas notamment du sud-est des Deux-Sèvres ou du sud de Niort.
Quelques secteurs présentent de meilleurs rendements que la moyenne départementale. C’est le cas notamment du sud-est des Deux-Sèvres ou du sud de Niort.
© C.P.

Comme chaque année, la section « grandes cultures » de la Fnsea 79 a tenu, jeudi 28 juillet, sa réunion de bilan de campagne. Alors que les moissons touchaient à peine à leur fin, le bilan fait l’unanimité :  « les rendements sont catastrophiques ».
Si des parcelles semblaient visuellement promettre de beaux rendements, ce sont finalement des moyennes entre 40 et 70 quintaux qui sont ressorties en blé et en orge. Le blé dur n’aura pas excédé des moyennes d’exploitation comprises entre 20 et 40. Côté pois, le pois de printemps s’en est mieux sorti que le pois d’hiver. Parmi les cultures principales, c’est le colza qui sort son épingle du jeu avec des rendements bons, voire meilleurs que les années précédentes, et ce malgré des grains de petite taille, entre 30 et 35 q.
Quelques secteurs s’en sont un peu mieux sortis que d’autres avec des blés tendres et des orges à 80 quintaux au sud de Niort ou encore dans le sud-est du département.

Rencontre attendue avec le préfet des Deux-Sèvres
Si les rendements, les taux de protéines et les poids spécifiques sont très hétérogènes, parfois même au sein d’une même parcelle, les raisons sont multifactorielles : gel, grêle, manque de lumière, fortes pluies, maladies, semis précoce, période de traitement ou absence de traitement, précédent cultural ou type d’amendement... Tous ces facteurs rendent difficiles l’explication de ces résultats.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 5 août 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Publicité