Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Activez votre compte numérique

Pour lire les articles dans leur intégralité, vous tenir informé via les newsletters et consulter la version numérique d’Agri79 dès le jeudi,

J’active mon compte numérique.

Fnsea79
Les revendications syndicales font leur rentrée

Au sortir d’un printemps et d’un été difficiles, la Fnsea79 souhaitent porter ses renvendications lors d’une rencontre lundi 12 septembre à Adilly.

Après un printemps et un été difficiles, la Fnsea79 souhaite faire un point sur la situation agricole  départementale en ce début septembre. Aussi, le syndicat a invité les représentants des pouvoirs publics, les parlementaires, les élus locaux, les organisations professionnelles agricoles à une rencontre  sur l’exploitation d’Eric Fouillet installé à La Perchée à Adilly,  lundi 12 septembre à 14 h.Cette exploitation servira de support d’intervention aux dossiers suivants :- sécheresse : conséquences sur les fourrages, les opérations de solidarité, les mesures d’accompagnement…- eau : création de ressources.- crise bovine et les mesures à prendre.Les revendications portées par le syndicat seront : - concernant la sécheresse : mettre en avant les opérations de solidarité, ouvrir la procédure de dégrèvement de la TFNB pour perte de récolte, point sur l’annonce du président de la République concernant l’exonération de 300 millions d’euros de taxe foncière, aide à l’achat de fourrage et paiement des aides au 15 octobre.- eau : bon bilan de participation aux réunions de lancement, réelle demande six  bonnes raisons d’irriguer (sécuriser les revenus agricoles, sécuriser l’alimentation des animaux, sécuriser les cultures maraîchères, permettre la diversification, valoriser les terres à faible potentiel, s’adapter au changement climatique), une seule solution pour créer de nouvelles ressources en eau soit stocker l’eau hivernale, retenue de substitution, retenue collinaire, un projet d’avenir pour l’agriculture qui évitera la décroissance.- viande bovine : des prix qui stagnent depuis cinq ans, une hausse généralisée des charges (aliment, fuel, intrants…), situation aggravée par un manque de fourrage, une trésorerie très dégradée, redonner des perspectives à la filière viande bovine (réforme des cotations, développer l’exportation, travailler sur la contractualisation, développer l’approvisionnement local), paiement de la PMTVA dès le 15 octobre et report des annuités d’emprunt en fin de tableau d’amortissement.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un entrepreneur français lance une «agence internationale de notation des sols»

L'entrepreneur Quentin Sannié, co-fondateur de Devialet (start-up hi-fi) a annoncé, dans un communiqué le 5 juin, le lancement…

Le département passe à l’acte 2 de son plan de relance
Après un premier plan d’aides annoncé le 21 avril dernier, le Conseil départemental en a entamé un deuxième, doté d’un budget…
Grégory Nivelle, nouveau président de la Fnsea 79 : « Les agriculteurs n’imposent pas un modèle, ils répondent à des attentes »
Mardi 9 juin, la nouvelle équipe de la FNSEA 79 a élu Grégory Nivelle président. L’éleveur laitier du sud Deux-Sèvres succède à l…
Quand l’installation tient à un permis de construire
Au Gaec Lactagri, à Aiffres, la relève est presque assurée : deux porteurs de projet sont dans l’attente de la construction d’un…
Guillaume Largeaud, attaché au Marais... et à faire bouger les lignes
Son passage à Top Chef Les grands duels, le 10 juin, nous a laissé sur notre faim. Portrait d’un éleveur convaincu que la…
Un cheptel en légère hausse
Thierry Baudouin raccroche après quatorze ans de présidence. Catherine Gallard et Emmanuel Turpeau prennent le relais avec de…
Publicité