Aller au contenu principal

Les Sabots d’or pour Christophe Chamard

Comme chaque année, Bovins croissance récompense les élevages aux meilleurs résultats génétiques au Sommet de l'élevage. La remise des prix a eu lieu vendredi 5 octobre.

Christophe Chamard, éleveur de Neuvy-Bouin, a fait de cette récompense une réelle motivation pour continuer son activité malgré les difficultés rencontrées.
Christophe Chamard, éleveur de Neuvy-Bouin, a fait de cette récompense une réelle motivation pour continuer son activité malgré les difficultés rencontrées.
© C.P.

Délivré vendredi dans le cadre du Sommet de l’élevage, le trophée « Sabot d’or » trône déjà fièrement sur le linteau de la cheminée. Christophe Chamard, 48 ans, double actif passionné d’élevage, savoure intérieurement cette reconnaissance. « Quand Vincent Poupin, de Bovins Croissance, m’a appelé pour me dire que les résultats de mon cheptel plaçaient mon élevage au premier rang du classement 2018 en race parthenaise, je lui ai fait répéter deux fois », confie l’éleveur de Neuvy-Bouin.

À la tête d’un troupeau composé de 35 vaches, l’éleveur, plus habitué aux mauvaises qu’aux bonnes nouvelles ces dernières années, n’en revenait pas. « Pour des raisons d’ordre privé, l’exploitation est en redressement judiciaire depuis quelque temps déjà. Mes dossiers personnels réglés, j’espère bien repartir. Cette récompense ne peut que m’y encourager », livre l’agriculteur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Léa Izambart
Léa veut s’installer, malgré les difficultés
Malgré une conjoncture en berne en bovins allaitants, Léa Izambart fourmille d’idées pour amener un nouveau souffle à l’…
Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
Un contexte de plus en plus porteur pour les protéines
Certaines coopératives, comme Terrena, n’ont pas attendu le plan dévoilé en décembre par l’État pour favoriser la culture de…
Publicité