Aller au contenu principal

Syndicat
Les vœux de l’année : une Pac supportable, des Egalim appliqués

Depuis leur début de mandat (en mars pour Thomas Gaillard, en juin pour Grégory Nivelle), les présidents de JA 79 et Fnsea 79 n’ont connu que la crise sanitaire. Ils souhaitent à leurs adhérents une année 2021 moins difficile que 2020.

Thomas Gaillard (à gauche) et Grégory Nivelle sont mobilisés pour assurer des revenus décents aux agriculteurs et de bonnes conditions de transmission aux futurs cédants et repreneurs, tout en espérant que les règles européennes leur permettent de limiter la concurrence au niveau du marché unique.
© TG et CP

Quel bilan retirez-vous de l’année écoulée ?

Grégory Nivelle : L’isolement, la baisse de vie sociale induite par la Covid-19 a fait beaucoup de tort. Le lien essentiel avec les adhérents est distendu, notamment avec l’annulation des cantonales d’automne. Nous allons lancer une campagne d’appel de notre millier d’adhérents par nos administrateurs. Il s’agira, par voie téléphonique, de prendre le pouls du territoire, même si, à l’issue de cette année où la conjoncture a été parmi l’une des plus graves jamais rencontrées, on sait que certaines structures ne se relèveront pas, y compris chez des jeunes devant amortir des investissements récents. On se demande en fait quelle filière va bien.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité