Aller au contenu principal

L’espoir de voir le prix du litre de lait augmenter au 1er juillet

À la suite d’actions dans l’ouest auprès des coopératives, les producteurs de lait ont manifesté dans les rayons du centre E. Leclerc de Niort pour demander une hausse de prix du lait. Avec une chance que les choses bougent.

© Agri 79

«Pour nous, le minimum, c’est 34 centimes par litre. On défend le monde agricole. Ce n’est pas quand il n’y aura plus d’agriculteurs qu’il faudra tirer la sonnette d’alarme ». Nicolas Richard est installé depuis dix ans avec son père. Et depuis cette date, « il y a eu plus de mauvaises que de bonnes années ». C’est la raison pour laquelle il participait, le 23 juin, à une manifestation au centre E. Leclerc pour demander une hausse du prix du lait mais aussi vérifier les promotions abusives et le respect de la réglementation concernant l’étiquetage.


Ce n’est pas de gaîté de cœur qu’il s’est joint aux manifestants. Car selon lui, « il faut se plaindre pendant un bout de temps pour obtenir quelque chose ». Or, « la forte baisse du prix du lait depuis trois ans met à mal les trésoreries, malgré des signaux au vert. C’est inacceptable », estiment les membres de la section laitière de la Fnsea et les JA 79.
Pour un de leurs représentants, Alain Billerot, « la filière lait de vache dégage de la marge. Celui qui ne s’y retrouve pas, c’est le producteur ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité