Aller au contenu principal

Cultures
L’implantation de prairies sous couverts : une solution aux aléas ?

Les fins d’été et début d’automne secs sont préjudiciables au bon développement des prairies semées traditionnellement à ces périodes. Afin de s’affranchir de ces contraintes, le semis de prairies sous couvert d’une céréale ou d’un méteil peut s’effectuer.

© Chambre d'agriculture

Dans nos départements, l’implantation des prairies est classiquement réalisée en fin d’été après la récolte des céréales. Pour que cette prairie s’implante bien, les espèces semées doivent atteindre un stade suffisamment avancé pour résister aux premières gelées, ou aux sécheresses pour un semis de printemps. Or, depuis quelques années, les sécheresses de fin d’été et d’automne ont fortement pénalisé les semis des prairies avec diverses conséquences : levée tardive, qualité d’implantation médiocre, forte présence d’adventices… Le constat est le même pour les prairies implantées au printemps. Les fins d’hivers très humides retardent le semis et les prairies ne sont pas assez développées pour affronter les sécheresses d’été. Le semis de prairies sous couvert d’une céréale ou d’un méteil peut être une solution à adopter.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité