Aller au contenu principal

L'Inde s’apprête à déréguler son marché intérieur agricole

© DR

Le gouvernement de Narendra Modi a présenté début juin une série d’ordonnances visant à réformer le fonctionnement du marché agricole intérieur indien. Une ordonnance à paraître devrait notamment mettre fin au monopole des pouvoirs publics et des mandis (acheteurs privés mandatés par les pouvoirs publics) sur l'achat des denrées aux exploitants agricoles ; ceux-ci devraient pouvoir choisir librement leurs acheteurs, explique la presse indienne.

D’autres textes devraient encadrer les conditions dans lesquelles les gouvernements régionaux pourront intervenir sur les marchés agricoles ; ces interventions seraient limitées à des «circonstances exceptionnelles», parmi lesquelles des hausses des prix des denrées dépassant certains seuils (ex. +50% sur un an pour les céréales). Et le cas échéant, les plafonds de stockage que les gouvernements régionaux peuvent imposer aux entreprises de négoce privées seraient désormais encadrés.

Toutefois, la presse indienne rappelle que dans de telles circonstances, les gouvernements régionaux pourront continuer de fixer les prix d'achat des entreprises privées, ou limiter le commerce entre états régionaux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité