Aller au contenu principal

FERMAGES
L’indice des fermages encore à la hausse, avec + 0,55 %

Selon l’arrêté ministériel du 16 juillet 2020, l’indice national des fermages 2020 s’établit à 105,33. La variation par rapport à l’an dernier est de + 0,55%.

La fixation du loyer d’un bail rural (fermage) n’est pas laissée au libre choix des parties contractantes. Son mode de calcul est encadré par arrêté préfectoral et son évolution dans le temps est définie par arrêté ministériel tous les ans.
L’indice national des fermages est nécessaire à l’actualisation annuelle des fermages du foncier agricole. Cet indice repose sur deux composantes : le PIB (produit intérieur brut) et le RBEA (revenu brut des entreprises agricoles).
L’évolution du prix des fermages correspond à la moyenne pondérée (40 % - 60 %) de l’inflation et de l’évolution des résultats économiques des exploitations pour tenir compte de la situation économique du secteur agricole.
Cette stabilité de l’indice est due principalement à une évolution annuelle du PIB de 1,23 % entre 2018 et 2019. L’indice du prix du PIB retenu pour 2020 est de 109,55 (indice de base 100 en 2009).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité