Aller au contenu principal

À Paris, les Deux-Sévriens crient silencieusement leur colère

Deux semaines après les manifestations qui ont bloqué les Deux-Sèvres, les agriculteurs, fiers de présenter leur travail à la société française, ont retrouvé le sourire. Les difficultés du quotidien en tête, ils restent mobilisés.

Jean-Marc Renaudeau, président de la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres et Gilbert Favreau, président de l’assemblée départementale, ont porté le t-shirt de la colère deux-sévrienne. Le Salon de l’agriculture est une vitrine, mais aussi une tribune.
Jean-Marc Renaudeau, président de la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres et Gilbert Favreau, président de l’assemblée départementale, ont porté le t-shirt de la colère deux-sévrienne. Le Salon de l’agriculture est une vitrine, mais aussi une tribune.
© C.P.

Sur la scène parisienne, les éleveurs arborent un large sourire. Ce vendredi 2 mars, alors que le concours spécial de la race parthenaise bat son plein, les visages sont aussi détendus qu’ils étaient crispés deux semaines plus tôt dans les manifestations. Le contraste est saisissant.
Sur le ring bovin, sous les regards des visiteurs, le monde agricole fait bonne figure. « Le salon reste la vitrine des produits et des savoir-faire des agriculteurs », affirme Jean-Marc Renaudeau, président de la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres. Les producteurs sont heureux d’y présenter leurs plus beaux spécimens aux visiteurs curieux de voir les animaux. « Il n’y a pas d’artifice dans les attitudes. Juste une prédisposition du monde agricole à mettre ses problèmes de côté quand il le faut », affirme Sébastien Rossard éleveur en Gâtine.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Publicité