Aller au contenu principal
Font Size

Recherche
L’Inra devient l’Inrae et s’étend vers l’environnement

© Inra Versailles Jean Weber

L’Inra, devenue l’Inrae, a fusionné le 1er janvier avec l’Irstea, organisme de recherche publique expert de l’environnement. L’Inrae a été présenté le 8 janvier par son PDG Philippe Mauguin. Le « e » qui s’ajoute au sigle « Inra » marque l’ouverture de l’institut aux préoccupations liées à l’environnement et à l’écologie, que les dirigeants de l’Inrae estiment indissociables des sujets agronomiques. Le nouvel institut regroupera 12 000 chercheurs, dont une très grande partie proviendra de l’Inra. Il disposera d’un budget de plus d’un milliard d’euros. « Sur le plan international, Inrae devient le premier organisme mondial de recherche spécialisé à la fois dans les domaines de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement », s’est félicité Philippe Mauguin.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Les glaces, une diversification rafraichissante et 100% locale
Depuis 15 ans, les 115 vaches du troupeau de la Roche laitière, à Brûlain, sont à l’origine d’une gamme de glaces vendues dans…
Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité