Aller au contenu principal
Font Size

A lire un dossier travail du sol

Utiliser des outils complémentaires pour travailler le sol, tel est le modus operandi d’Eric Bilheu, agriculteur à Pugny. Selon l’état du sol, cet associé du Gaec de l’Ouine jongle entre différents outils, à sa disposition au sein de la Cuma Putraylarge.

Joël Pellé et Eric Bilheu (à droite) présentent le cover-crop acquis par la Cuma en 2013. D’un coût de 24 000 euros, cet outil lourd offre une bonne pénétration dans le sol.
Joël Pellé et Eric Bilheu (à droite) présentent le cover-crop acquis par la Cuma en 2013. D’un coût de 24 000 euros, cet outil lourd offre une bonne pénétration dans le sol.
© N.C.

Michaël Madier,  fort de sa vision globale de conseiller machinisme à la FDCuma, parle de groupes cumistes soucieux d’apporter des services supplémentaires à leurs adhérents, par l’achat d’outils complémentaires notamment en matière de travail du sol. « Multiplier les familles d’outils, note-t-il, est plus facilement réalisable pour une Cuma que pour un seul agriculteur. » Et ce n’est pas Eric Bilheu qui désapprouvera. Cet éleveur de chèvres et de vaches allaitantes installé à Pugny verse environ 8 000 euros par an à la Cuma Putraylarge, dont il est également trésorier. « Un montant qui correspond à une annuité pour l’achat d’un tracteur», note-t-il. Lire la suite dans Agri 79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité