Aller au contenu principal

Tour d’Europe
L’Italie, 1er producteur de riz d’Europe

À près de 70 ans, Pacifico continue de travailler sur l’exploitation rizicole familiale. Il a investi dans des cellules de stockage pour s’assurer une commercialisation locale de son riz et de meilleures marges.

 

Dans la province de Vercelli (Piémont), proche de Turin, au nord de l’Italie, les rizières s’étendent à perte de vue. C’est ici que sont produites les meilleures variétés de riz de la planète, dont le « Carnaroli » et l’« Arborio », servant à cuisiner le fameux « risotto ». Pacifico Crespo y exerce le métier de riziculteur depuis son plus jeune âge, à la suite de ses parents et grands-parents. Sa « gouaille » et sa passion l’amènent à espérer que l’un de ses deux fils prenne sa suite. Le second commence d’ailleurs à y faire ses armes à mi-temps, en complément d’un travail dans le bâtiment. Pacifico, qui a près de 70 ans, vient d’ailleurs d’investir dans des silos de stockage et dans un tout nouveau moulin pour préparer l’avenir. Il aurait pu prendre une retraite méritée en 2010 mais sa pension aurait été de seulement 830 €/mois.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Léa Izambart
Léa veut s’installer, malgré les difficultés
Malgré une conjoncture en berne en bovins allaitants, Léa Izambart fourmille d’idées pour amener un nouveau souffle à l’…
Benjamin, ambassadeur de la jeune agriculture
Toute cette semaine, les jeunes agriculteurs ont mis un coup de projecteur sur l’installation, en multipliant les vidéos et…
Installation agriculture Deux-Sèvres Clément Charron
Reprendre et moderniser, pour faire rempart au lait étranger
En reprenant la ferme familiale à La Chapelle-Bertrand, Clément maintient le fragile tissu des exploitations laitières deux-…
Cosset et fils : le négoce dans le sang
Implanté depuis 70 ans à Saint-Pompain, dans les Deux-Sèvres, le négoce agricole Cosset et fils démarre un projet de…
Le veau Paillard, un pari sur l’avenir à plus de 21000  euros
La campagne de vente de la station de Lanaud, en janvier, a permis à quatre éleveurs de Charente et de la Vienne de décrocher le…
Un contexte de plus en plus porteur pour les protéines
Certaines coopératives, comme Terrena, n’ont pas attendu le plan dévoilé en décembre par l’État pour favoriser la culture de…
Publicité