Aller au contenu principal

Apiculture
L’origine France pour sauver la gelée royale française

Pour s’extraire des importations massives de gelée royale en provenance d’Asie, et notamment de Chine, les apiculteurs français sont de plus en plus nombreux à entrer dans une marque collective pour leur gelée royale française.

Les 96 adhérents au groupement de producteurs, qui représente la quasi-totalité des effectifs, produisent environ 2,2 t par an. Loin de la consommation française de 175 t par an.
© D.R.

Si vous achetez un pot de gelée royale sans prêter attention à l’étiquette, vous aurez neuf chances sur dix pour tomber sur un produit « made in China ». En effet, selon FranceAgriMer, la production nationale de gelée royale se situe autour de 2,2 tonnes par an alors que la consommation française est, elle, estimée à environ 175 tonnes par an. La quasi-totalité de la gelée royale consommée en France est donc importée. Les importations, autour de 170 tonnes par an, proviennent essentiellement d’Asie, notamment de Chine. La grande majorité de ces importations est réalisée par des importateurs-premiers transformateurs sous forme congelée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Chasseurs, Deux-Sèvres, agriculture, chasse
Le sanglier en ligne de mire
L’ouverture générale de la chasse est le 12 septembre. En Deux-Sèvres les populations de petits gibiers ont profité d’une belle…
Christiane Lambert défend « le vrai visage de l’agriculture »
La première journée du congrès national du syndicat a commencé au Gaec du Petit Chauveux, où se sont rendus représentants et élus…
Vue d'ensemble, Festival de l'élevage, France Parthenaise, Deux-Sèvres, Nouvelle-Aquitaine, Elevage
National parthenaise : le concours de la relance
120 animaux participeront les 9 et 10 septembre au national de la race organisé au marché de Parthenay. Un événement programmé,…
Congrès Fnsea : « Ici, les idées justifient les moyens »

Où il y a du dynamisme, il y a des femmes et des hommes engagés. En Deux-Sèvres, individuellement dans leur ferme mais aussi…

Loin de la capitale, Elsa renoue avec l’histoire familiale
À 25 ans, Elsa Favriou a trouvé sa voie dans le maraîchage diversifié. Depuis plus d’un an, elle remet en culture les terres de…
SCEA Le Chène Blanc, Pougne-Hérisson, Deux-Sèvres, Elevage, Chèvre, Caprin, Capr'inov
Cinq fermes pour cinq thématiques
Comme à chacune des éditions, Capr'inov propose une journée d'immersion dans des fermes. Cinq visites auront lieu le 23 novembre. 
Publicité