Aller au contenu principal

L’UE débloque 500 millions de plus, dont 150 M € pour la filière laitière

Une nouvelle série de mesures a été annoncée le lundi 18 juillet lors du conseil européen réunissant les ministres du secteur afin de résoudre la crise laitière.

En Europe la production n’a cessé d’augmenter (+2,1 % en 2015 et +4,5 % sur les quatre premiers mois de 2016), mais seulement +0,2 % en France sur la même période.
En Europe la production n’a cessé d’augmenter (+2,1 % en 2015 et +4,5 % sur les quatre premiers mois de 2016), mais seulement +0,2 % en France sur la même période.
© Annick Conté

Les demandes répétées du monde agricole sur la nécessité de nouvelles aides semblent avoir trouvé un écho dans les couloirs de la commission européenne. Mais est-ce que le montant annoncé sera jugé satisfaisant et surtout efficace pour endiguer la crise ? 500 millions d’euros, c’est la nouvelle enveloppe octroyée par l’institution pour soutenir les agriculteurs.
Décidé à l’issue du conseil européen des ministres de l’agriculture le lundi 18 juillet, ce nouvel apport se répartit comme suit : 150 M€ pour inciter à réduire la production laitière (soit une rétribution aux producteurs de l’ordre de 14 centimes d’euros par kilo de lait non produit) et 350 M€ d’« aides d’ajustement conditionnelles », pouvant être utilisés dans différents secteurs (lait, porcin, bovin, fruits et légumes).


La commission précise que cette seconde tranche (350 M€) doit être définie et mise en œuvre par chacun des 27 pays et qu’elle pourra être complétée par des fonds nationaux à somme équivalente. Ses conditions d’attribution seront définies ultérieurement.

Plus d'infos dans le journal Agri 79 du 22 juillet 2016

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Coralie a trouvé son bonheur au volant des tracteurs
Pas faite pour l’école, puis rêvant de devenir soigneur animalier, Coralie Babeau a finalement trouvé sa vocation en tant que…
De Soudan à Cournon, une vie dédiée à l’amour des Parthenaises
Les époux deux-sévriens Christine et Didier Proust reçoivent ce 8 octobre les Sabots d’or au Sommet de l’élevage de Cournon d’…
Alexandre Jorigné : " Je retrouve le métier d’éleveur en travaillant comme ça "
Membre des JA 79 et Nouvelle-Aquitaine, Alexandre Jorigné a rejoint l’équipe de Capr’Inov en 2020. Chargé du Capr’I Cup, il s’est…
« Ça suffit » !
Un collectif représentant la profession agricole réagit aux exactions réalisées par les opposants aux réserves de susbtituion de …
Ce qui va changer avec Egalim 2
Round final pour la loi Egalim 2. Les parlementaires sont tombés d’accord sur un texte qui entrera en application pour les…
De nouvelles formations à venir aux Sicaudières
À l’occasion de la rentrée du centre de formation des adultes au campus des Sicaudières a été annoncée l’ouverture de deux cursus…
Publicité