Aller au contenu principal

M3 Agri passe à la vitesse supérieure avec la gamme Fastrac

La société M3 organisait deux jours de démonstrations. Mercredi et jeudi 26 et 27 juillet, la gamme tracteurs de JCB était présentée en Vendée à près de 200 personnes.

Déterminé à développer le secteur agricole, M3 a décidé cette année de scinder en deux son activité. M3 Agri a vu le jour. 
Le logo rouge de M3 a viré au vert pour ce secteur d’activité.
Déterminé à développer le secteur agricole, M3 a décidé cette année de scinder en deux son activité. M3 Agri a vu le jour.
Le logo rouge de M3 a viré au vert pour ce secteur d’activité.
© C.P.

«Souplesse et confort ». Ces deux mots sont ceux qui viennent à la bouche de David Gendet et Maxime Proust, respectivement céréaliers à Brûlain et à Saint-Martin-de-Bernegoue alors qu’ils descendent du Fastrac. Ce mercredi 26 juillet, invités par M3 Agri, ils sont venus découvrir les gammes de tracteurs développées par JCB. Des engins hors du commun pour des exploitants agricoles. « Nous en avions vus dans des salons », confient-ils. Jamais encore l’un et l’autre n’avaient eu l’occasion de les essayer.

À Benet, tour à tour, ils auront découvert les modèles de la série 4 000 (160 cv à 220 cv) et de la série 8 000 (290 cv à 330 cv) sortie en fin d’année 2016 pour cette dernière. Eux mais également de nombreux autres clients et prospects conviés par le concessionnaire sont montés à bord des outils au cours des deux jours d’animations commerciales. « M3 rayonne sur 19 départements. En Deux-Sèvres, en Charente-Maritime et en Vendée, secteurs sur lesquels nous possédons la carte agricole JCB, nous pensons que les Fastracs ont matière à satisfaire plus d’un agriculteur. Reconnue pour la qualité de ses télescopiques, la marque JCB à de vrais arguments à faire valoir », juge Ghislain Gris, en charge du développement commercial des gammes tracteurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Réserves de substitution, Sèvres Niortaise
Les agriculteurs s'engagent collectivement à réduire de 50% les produits phytosanitaires à horizon 2025
Deux ans jour pour jour après la signature du protocole d'accord, la commission d'évaluation et de surveillance, en charge du…
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité