Aller au contenu principal
Font Size

M3 Agri passe à la vitesse supérieure avec la gamme Fastrac

La société M3 organisait deux jours de démonstrations. Mercredi et jeudi 26 et 27 juillet, la gamme tracteurs de JCB était présentée en Vendée à près de 200 personnes.

Déterminé à développer le secteur agricole, M3 a décidé cette année de scinder en deux son activité. M3 Agri a vu le jour. 
Le logo rouge de M3 a viré au vert pour ce secteur d’activité.
Déterminé à développer le secteur agricole, M3 a décidé cette année de scinder en deux son activité. M3 Agri a vu le jour.
Le logo rouge de M3 a viré au vert pour ce secteur d’activité.
© C.P.

«Souplesse et confort ». Ces deux mots sont ceux qui viennent à la bouche de David Gendet et Maxime Proust, respectivement céréaliers à Brûlain et à Saint-Martin-de-Bernegoue alors qu’ils descendent du Fastrac. Ce mercredi 26 juillet, invités par M3 Agri, ils sont venus découvrir les gammes de tracteurs développées par JCB. Des engins hors du commun pour des exploitants agricoles. « Nous en avions vus dans des salons », confient-ils. Jamais encore l’un et l’autre n’avaient eu l’occasion de les essayer.

À Benet, tour à tour, ils auront découvert les modèles de la série 4 000 (160 cv à 220 cv) et de la série 8 000 (290 cv à 330 cv) sortie en fin d’année 2016 pour cette dernière. Eux mais également de nombreux autres clients et prospects conviés par le concessionnaire sont montés à bord des outils au cours des deux jours d’animations commerciales. « M3 rayonne sur 19 départements. En Deux-Sèvres, en Charente-Maritime et en Vendée, secteurs sur lesquels nous possédons la carte agricole JCB, nous pensons que les Fastracs ont matière à satisfaire plus d’un agriculteur. Reconnue pour la qualité de ses télescopiques, la marque JCB à de vrais arguments à faire valoir », juge Ghislain Gris, en charge du développement commercial des gammes tracteurs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité