Aller au contenu principal

Machinisme: mouvement de grève des ouvriers de John Deere aux Etats-Unis

© Scott Olson / Getty Images

Aux États-Unis, dans quatorze usines du tractoriste John Deere, ce sont un peu plus de 10 000 employés qui ont quitté leur travail plus tôt que d'habitude, jeudi 14 octobre, à l'appel du syndicat United Auto Workers, rapporte la presse américaine. Les ouvriers protestent contre l'offre de revalorisation salariale proposée par le groupe, jugée insuffisante.

C'est la première grève des ouvriers américains de John Deere depuis 35 ans, selon les observateurs. Dans un contexte de tension sur le marché du travail et des matières premières, les Etats-Unis connaissent depuis début octobre une série de grèves touchant un large éventail d'activités: hôpitaux, pharmacies, audiovisuel, agroalimentaire... 

L'offre du groupe John Deere incluait une augmentation des salaires de 5 à 6%. Le groupe prévoit un résultat net de 5,7 à 5,8 milliards de dollars (Mrd$) sur l'année fiscale 2021, contre 2,7 Mrd$ en 2020 et 2,3 Mrd$ en 2019.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

300 personnes pour le premier dîner fermier à La Crèche

La chambre d’agriculture des Deux-Sèvres a lancé…

Petit moulin cherche meunier pour se réveiller
Depuis les années 80, la famille Boiron fait tourner la minoterie éponyme, en plein cœur de La Crèche. Inscrite dans la tradition…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Stockage de l'eau : les uns avancent, les autres demandent à rejouer la partie
La radicalisation des opposants aux projets de stockage de l’eau laisse peu d’espoir que naissent des compromis. Le 6 novembre, à…
Plein phare sur le robot d’alimentation au Chêne blanc
Au programme de cette première journée du salon Capr’Inov, rendez-vous à Pougne-Hérisson pour visiter la SCEA du Chêne Blanc, qui…
PaillÔtop, le matériel qui botte les éleveurs
Le Gaec du Vieux Chêne, à Luché-Thouarsais, utilise la pailleuse automatique d’ALB Innovation depuis le début de l’année. L’…
Publicité