Aller au contenu principal

Made in viande : une invitation ambitieuse à la découverte de la filière viande

De l’élevage aux outils d’abattage des animaux, dans le cadre de l’opération nationale Made in viande, les professionnels de la filière élevage invitaient un large public à découvrir in situ la réalité des pratiques.

Ce sont deux petites vaches de race parthenaise, offertes au mois d’août dernier par Valérie à Frédéric en cadeau d’anniversaire, qui ont conduit la famille Guillemain en terre deux-sévrienne ce mardi 28 octobre : « La ferme était à jour. Les enfants sont en vacances. Nous sommes venus découvrir l’élevage du Gaec La Vonne à Vautebis ». A proximité de Parthenay, la famille Caillon fait vêler 180 parthenaises. « Nous voulions en savoir plus sur le mode d’élevage adapté à cette race », explique le jeune couple. En Indre-et-Loire, à Betz-le-Château, Frédéric conduit un troupeau de charolaises fort de 55 mères. Il cultive 120 ha de terres. Valérie, son épouse qui travaille à l’extérieur, l’épaule dans l’activité de vente directe à la ferme développée ces dernières années. « Samedi dernier, les portes de notre exploitation étaient ouvertes ». A l’instar de la famille Caillon mais également de nombreux autres élevages toutes espèces confondues, de lieux de commerce comme les marchés aux bestiaux, les abattoirs, les bouchers… ces jeunes éleveurs ont participé à l’opération nationale Made in viande. Une invitation ambitieuse. Une occasion donnée à tous ceux qui le souhaitaient de rencontrer, découvrir, se faire un avis sur le travail dans une ferme, le commerce et le transport des animaux, les étapes (de l’abattage des bêtes à la découpe des viandes) dans les abattoirs, les métiers de la boucherie.

Lire la suite dans Agri 79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Les JA mettent en scène la comédie amère des prix agricoles
Répondant à un appel national à manifester, les JA et la Fnsea 79 ont organisé une remise des prix décalée à l’intention des GMS…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité