Aller au contenu principal

MAE
MAE rotationnelle et diversification : les conditions

Les MAE rotationnelle et diversification applicables en 2010 ne sont pas cumulables.

P our la MAE rotationnelle, il faut prévoir un versement de 35 euros par hectare. Elle concerne les exploitants en zone intermédiaire.

Les conditions :

- taux minimal de spécialisation en céréales à 60 % ;

- par parcelle engagée : trois cultures éligibles différentes au cours des cinq ans, en cas de prairie temporaire ce nombre est porté à deux ;

- retour d’une même culture interdit ;

- sur l’ensemble des parcelles et sur les cinq, quatre cultures différentes ;

- culture majoritaire inférieure ou égale à 50% ;

- part des trois cultures majoritaires et du gel inférieure ou égale à 90%.

Quant à la MAE diversification, il faut prévoir un versement de 25 euros par ha.

Les conditions :

- avoir au moins 70% de la sole en grandes cultures (céréales, oléagineux, protéagineux, chanvre et lin…) ;

- avoir au moins quatre cultures différentes représentant chacune au moins 5% de la sole cultivée ;

- avoir au moins un oléagineux ou un protéagineux représentant 25% de la sole cultivée ;

- la principale culture doit être inférieure à 45% de la sole ;

- les trois cultures les plus importantes avec la surface en gel doivent être inférieures à 90% de la sole cultivée.

Cette MAE n’est pas cumulable avec une MAE rotationnelle.

Claire Bazilé

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Publicité