Aller au contenu principal

Alimentation animale
Maïs ensilage : des chantiers toujours plus précoces

Les chantiers d’ensilage, qui ont démarré très tôt cette année - dès le 7 août - présentent des rendements moyens. La qualité est variable d’une zone à l’autre, selon le développement des épis.

La route qui mène au lieu-dit Les Essarts, à Souvigné, ne laisse pas présager la présence de champs de maïs. Après la forêt, ils apparaissent au détour d’un virage ; une ensileuse et un tracteur s’y affairent. À une centaine de mètres, au Gaec Christ’Al, la remorque décharge le maïs ensilé sous le regard attentif du « Papi » qui, à 90 printemps, ne manque pas le premier jour du chantier ! Les tracteurs se relaient, avec un enfant dans chaque cabine pour profiter du spectacle. Moment clé de l’année, l’ensilage va nourrir tout le troupeau de la ferme, qui compte 90 Parthenaises et 10 Bazadaises, dont la viande est vendue en vente directe dans les magasins La Belle Fermière (Charente), et 240 chèvres (moitié Saanen et moitié Alpines).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
La pétition reste ouverte pour complément d’enquête
Le collectif BNM a défendu devant la commission PETI un examen approfondi du dossier des réserves.
Publicité