Aller au contenu principal

Malgré un dernier espoir, la foire de Chalons 2020 officiellement annulée

© Source : chalons-tourisme.com

«C'est (…) la mort dans l’âme que nous annulons cette édition» de la Foire de Châlons-en-Champagne, annonce son commissaire général Bruno Forget dans un communiqué le 18 août. Plus de 250 000 visiteurs étaient attendus pour la 74e édition de cet événement, qui devait se tenir du 4 au 14 septembre. «Nos espoirs dans une dérogation ont été vains, malgré jusqu’au bout, des tentatives de persuasion», rapporte le commissaire général dans le communiqué.

Le 14 août, le préfet de la Marne Pierre N'Gahane a refusé d'octroyer une dérogation pour trois raisons: «l'épidémie qui semble repartir avec un nombre de jeunes asymptomatiques croissant, un sens de circulation difficile à organiser tout en respectant les règles de distanciation et l'organisation de concerts où plusieurs milliers de personnes sont présentes», explique Bruno Forget dans un message envoyé aux exposants.

Le deuxième événement agricole de France, qui avait mis en place «un protocole de sécurité sanitaire des plus stricts», s'estime «victime du diktat de la technostructure parisienne». L'impact économique de cette annulation «va représenter des dizaines et des dizaines de millions d'euros», précise Ludovic Vachet, co-président de l'Union commerciale, industrielle et artisanale (organisatrice de l'événement) à l'AFP: «La foire, c'est quand même plus de 3000 emplois».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
HVE : entre bio et conventionnel, la voie du milieu
Simple logo de plus ou réelle opportunité pour les agriculteurs, la Haute valeur environnementale (HVE) progresse dans le paysage…
Urne, election
Deux-Sèvres : dix candidats pour deux postes de sénateurs
Dans un peu plus de huit jours, les grands électeurs voteront pour élire les deux représentants du département des Deux-Sèvres au…
Publicité