Aller au contenu principal

Ovins
Manifestation des éleveurs d’ovins, samedi 23 mars

Pour dénoncer des prix de l’agneau abusivement bas, les éleveurs d’ovins mèneront samedi une opération GMS à Poitiers.

© Reussir
A l’approche de Pâques, les sections ovines se préparent à mener des opérations en magasin pour informer les consommateurs sur l’origine et l’âge de la viande d’agneau « qu’ils pourraient être tentés d’acheter à bas prix ».
Dans la région, une action est prévue à Poitiers, « pour dénoncer des prix abusivement bas », estime Jacques Ingremeau, président de la section ovine.
Le rendez-vous est fixé samedi 23 mars à 10 heures place du champ de Foire, à Parthenay, pour un départ vers Poitiers et un retour vers 13 heures.
Le mot d’ordre initial vient de la FNO qui constate que le marché de la viande ovine est extrêmement tendu depuis le début de l’année : surplus d’agneaux, consommation morose, coûts de production toujours élevés…  
« Les envois massifs d’agneaux néozélandais qui arrivent par cargos entiers à prix bradés, au terme de longues semaines de voyage sous atmosphère modifiée, déstabilisent totalement le marché européen et français », estime-t-elle.
« Nous ne pouvons plus laisser cette situation se poursuivre et les Néozélandais doivent prendre conscience des conséquences de leurs actes. Des prix bas ne font pas vendre plus d’agneaux, et mettent en danger toute la filière. Ils ne permettent pas aux éleveurs de vivre dignement de leur production, ni en France, ni en Nouvelle-Zélande », poursuit-elle. Et de rappeler qu’en France, les éleveurs font tout
« pour fournir à leurs concitoyens des produits identifiés, tracés et de qualité ».
Les éleveurs d’ovins des Deux-Sèvres sont invités par la Fnsea 79 à se mobiliser et à prendre contact au 06 07 16 27 68.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Ils font revivre la vigne dans les Deux-Sèvres
Au nord et au sud du département, des vignerons font renaître des terroirs oubliés. Benoît Blet, à Oiron, est aujourd’hui reconnu…
Les Ets Buchou négoce et Lamy Bienaimé se rapprochent encore
En intégrant la société Végalor (négoce Lamy Bienaimé), les Ets Buchou Négoce accomplissent une transmission correspondant à…
Une chargée de com’ dans un Gaec
Depuis mai 2020, Nadine Bazantay s’occupe de la communication du Gaec Villeneuve en poursuivant deux objectifs : booster la vente…
Moissons
Une nouvelle dimension pour Océalia
La fusion avec Natéa et le rapprochement avec Menguy’s assurent le développement des services d’Océalia. 
Réserves de substitution, Sèvres Niortaise
Les agriculteurs s'engagent collectivement à réduire de 50% les produits phytosanitaires à horizon 2025
Deux ans jour pour jour après la signature du protocole d'accord, la commission d'évaluation et de surveillance, en charge du…
Couvre-feu avancé : " une mesure qui a du sens " pour le préfet
Lors de la désormais traditionnelle conférence de presse préfectorale sur l'épidémie en cours, le préfet a décliné en local les…
Publicité