Aller au contenu principal

Manifeste pour un renouveau de la culture du chanvre

© Barbetorte

Dans une tribune au Parisien-Aujourd’hui en France datée du 7 juin, le Syndicat professionnel du chanvre, associé à plus de 70 signataires, lance un manifeste pour «faire de la culture du chanvre un secteur clé du plan de relance écologique et économique». «Leader de ce secteur depuis des décennies, la France pourrait bien être reléguée au statut de spectateur en seulement quelques années», déclare le manifeste. Il met en cause des freins «qui risquent d’empêcher des centaines d’acteurs du territoire de saisir une opportunité historique : allier des solutions écologiques innovantes et des perspectives économiques exceptionnelles». «Nous, acteurs du chanvre, voulons prendre notre part de ces défis.» Le texte invoque notamment des raisons agronomiques (pas d’OGM, pas de produit phytosanitaire, régénération des sols, fertilisation de la culture suivante), économiques (relocalisation de la construction, de l’alimentation, des cannabinoïdes) et stratégiques «parce que le chanvre fait partie du plan protéines végétales, il est une alternative écologique et souveraine aux cultures importées». «Pour toutes ces raisons, le chanvre doit avoir sa place dans le plan de relance», conclut le manifeste. Parmi les signataires figurent le photographe Yann Arthus-Bertrand, Philippe Desbrosses, agriculteur pionnier du bio, ou encore l’ancien ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
Publicité