Aller au contenu principal

Manifeste pour un renouveau de la culture du chanvre

© Barbetorte

Dans une tribune au Parisien-Aujourd’hui en France datée du 7 juin, le Syndicat professionnel du chanvre, associé à plus de 70 signataires, lance un manifeste pour «faire de la culture du chanvre un secteur clé du plan de relance écologique et économique». «Leader de ce secteur depuis des décennies, la France pourrait bien être reléguée au statut de spectateur en seulement quelques années», déclare le manifeste. Il met en cause des freins «qui risquent d’empêcher des centaines d’acteurs du territoire de saisir une opportunité historique : allier des solutions écologiques innovantes et des perspectives économiques exceptionnelles». «Nous, acteurs du chanvre, voulons prendre notre part de ces défis.» Le texte invoque notamment des raisons agronomiques (pas d’OGM, pas de produit phytosanitaire, régénération des sols, fertilisation de la culture suivante), économiques (relocalisation de la construction, de l’alimentation, des cannabinoïdes) et stratégiques «parce que le chanvre fait partie du plan protéines végétales, il est une alternative écologique et souveraine aux cultures importées». «Pour toutes ces raisons, le chanvre doit avoir sa place dans le plan de relance», conclut le manifeste. Parmi les signataires figurent le photographe Yann Arthus-Bertrand, Philippe Desbrosses, agriculteur pionnier du bio, ou encore l’ancien ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité