Aller au contenu principal

Agroécologie
March5, l’entreprise qui veut « franchiser » 300 fermes agroécologiques

Créée mi-décembre 2020, l’entreprise March5 ambitionne de franchiser 300 fermes agroécologiques d’ici dix ans, annonce sa cofondatrice Virginie Bernois.

© march5

Restaurer la vie des sols avec l’agroforesterie, l’agriculture de conservation, ou en réduisant les intrants : « On sait ce qu’il faut faire, toute la question est de savoir comment le valoriser sur toute la chaîne », résume Virginie Bernois, ingénieure agronome et cofondatrice de March5. C’est pour lever les freins commerciaux et économiques à cette transition qu’elle et ses deux associés ont lancé cette nouvelle entreprise fin décembre.

Le concept, inspiré des modèles de fast-foods ou de la grande distribution, ne manquera pas de faire réagir dans le monde agricole : March5 espère franchiser plus de 300 exploitations en agroécologie d’ici 2030.

« C’est l’un des systèmes qui permettent de répliquer rapidement et efficacement un modèle au niveau territorial », défend Virginie Bernois.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité