Aller au contenu principal

Colloque
Marier sécurité alimentaire et commercialisation des produits

Luc Guyau était l’invité du colloque organisé par la chambre d’agriculture en partenariat avec la CCI et la CMA, le 5 juin à La Crèche, pour évoquer les questions et enjeux de l’alimentation mondiale et locale.

Luc Guyau (à droite) a plaidé en faveur du développement des circuits courts.
Luc Guyau (à droite) a plaidé en faveur du développement des circuits courts.
© N.C.

«Qui mieux que Luc Guyau  pouvait nous faire partager son analyse, ses éclairages, ses propositions sur notre thème de l’alimentation entre les enjeux mondiaux et nos réalités locales ! Jamais la demande d’une alimentation saine, de qualité et de proximité n’a été aussi forte. C’est une opportunité immense pour notre tissu économique local, agriculteurs, artisans, industriels et commerçants, et nous devons réfléchir ensemble aux modèles alimentaires de demain », a introduit le président de la chambre d’agriculture Jean-Marc Renaudeau. Avant de poser la question de l’agriculture dans l’Organisation mondiale du commerce avec une vidéo de Jean-Michel Lemétayer s’exprimant sur l’historique des négociations agricoles à l’international. « C’était une erreur de soumettre l’agriculture au commerce mondial », a poursuivi Luc Guyau. « On ne pourra pas se passer de nourriture et il faut une politique agricole et une politique alimentaire durables. Ce ne sera pas possible sans régulation », a-t-il précisé. Pour Luc Guyau cette intervention ou filtre régulateur doit être installée pour cinq ans afin de laisser aux pays le temps de s’en sortir.

Lire la suite dans Agri 79

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Confinement ou pâturage, concertation ou carnage ?

"À l’heure où les défenseurs du bien-être animal et les écologistes demandent l’interdiction de l’élevage en intérieur, la…

L’agriculture victime de pirates informatiques
La chambre d'agriculture des Deux-Sèvres victime d'une cyberattaque qui touche plus largement la région Nouvelle-Aquitaine et…
S’installer… quand on est prêt
Tondeur de moutons, Alexandre Sarrazin a hésité à s’installer pendant plusieurs années avant de franchir le pas à l’âge de 31 ans…
Attestation permanente exploitant agricole
La Fnsea et JA 79 ont obtenu la validation de l’attestation permanente spéciale exploitant agricole par le préfet des Deux-Sèvres…
Pâtures & Papilles veut régaler les consommateurs
Quatre élevages du secteur de Parthenay planchent sur l’élaboration d’un nouveau label basé sur un engraissement 100% herbager.…
Les exploitants agricoles, piliers des sapeurs-pompiers volontaires
Parce qu’il doit assurer l’avenir, le service départemental d’incendie et de secours (Sdis 79) est à la recherche de volontaires…
Publicité