Aller au contenu principal

Miel : FranceAgriMer constate une récolte 2019 bien supérieure aux prévisions

© piqsels

«Après une production jugée exceptionnelle en 2018 avec 27 736 tonnes, la production de miel en 2019 est en baisse (-21%), estimée à 21 636 tonnes», annonce FranceAgriMer dans une synthèse publiée sur son site le 24 juillet. Une estimation bien plus optimiste que les prévisions de certains observateurs qui annonçaient, à l’automne, une production proche de 10 000 tonnes. Agreste, dans une évaluation publiée en mai dernier évoquait de son côté un volume de 15 755 tonnes. «De nombreuses régions ont été touchées par les épisodes de canicules», dont le Grand Est, Auvergne Rhône-Alpes et PACA, précise FranceAgriMer pour expliquer la baisse nationale. La Bretagne et la Normandie, moins touchées, connaissent de leur côté des hausses de production. Après près de 10 800 tonnes, «les stocks de miel étaient importants fin 2018», rappelle FranceAgriMer. Fin 2019 ce stock est estimé à 8700 tonnes, «soit 40% de la récolte de l’année». Presque exclusivement produit par les apiculteurs professionnels, «le miel certifié biologique représente environ 13,9% du total du volume de miel produit en 2019, soit 2 957 tonnes», souligne FranceAgriMer.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité