Aller au contenu principal

Miel: l’Unaf annonce une récolte 2021 «entre 7 et 9000 tonnes»

© piqsels

Avec une récolte entre 7000 et 9000 t, l’Unaf considère 2021 comme «la pire année de l’apiculture française», prévient un communiqué du 18 octobre. Gelées tardives au printemps, pluie durant l’été: «Les conditions climatiques se sont révélées particulièrement défavorables», rappelle le syndicat apicole.

Dans le Sud-Est, détaille l’Unaf, «la bonne récolte de miel de lavande a sauvé la saison». Mais dans la plupart des régions, la récolte de tournesol s'est en revanche révélée «décevante», tout comme celles de châtaignier, de colza ou ou de bruyère qui se sont avérées «médiocres», quand la récolte d’acacia a tout simplement été «anéantie».

«Cette estimation est un peu prématurée en l’absence de retour complet, mais je doute que nous dépassions les 12 000 tonnes», nuance Joël Schiro, président du syndicat des producteurs de miel français (SPMF).

La chute de production pourrait avant tout venir selon lui du Nord et des régions de montagne, ces dernières étant «particulièrement touchées par le changement climatique».  Dans une note publiée en juin 2021, FranceAgriMer avait estimé la production de miel au niveau «record» de 31 800 tonnes pour 2020. L’Unaf, dans un communiqué envoyé à l'automne précédent, avait de son côté prévu une bonne récolte «entre 18 000 et 20 000 tonnes».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

300 personnes pour le premier dîner fermier à La Crèche

La chambre d’agriculture des Deux-Sèvres a lancé…

Petit moulin cherche meunier pour se réveiller
Depuis les années 80, la famille Boiron fait tourner la minoterie éponyme, en plein cœur de La Crèche. Inscrite dans la tradition…
Nicolas Redureau, éleveur de chèvre en Deux-Sèvres prend position sur le bien-être animal
Bien-être : considérer le binôme Homme-animal
Nicolas Redureau, éleveur à Noirterre (Deux-Sèvres), a participé aux groupes de travail orchestrés par Agrial sur le bien-être…
Stockage de l'eau : les uns avancent, les autres demandent à rejouer la partie
La radicalisation des opposants aux projets de stockage de l’eau laisse peu d’espoir que naissent des compromis. Le 6 novembre, à…
Plein phare sur le robot d’alimentation au Chêne blanc
Au programme de cette première journée du salon Capr’Inov, rendez-vous à Pougne-Hérisson pour visiter la SCEA du Chêne Blanc, qui…
PaillÔtop, le matériel qui botte les éleveurs
Le Gaec du Vieux Chêne, à Luché-Thouarsais, utilise la pailleuse automatique d’ALB Innovation depuis le début de l’année. L’…
Publicité