Aller au contenu principal

Mieux travailler la segmentation des produits laitiers

La FNPL tenait son 73e congrès à Langres, en Haute-Marne, les 15 et 16 mars. L’occasion pour Christophe Limoges, le président de la section lait de la Fnsea 79, de dénoncer les profits des transformateurs et de mettre en avant des initiatives nouvelles.

Christophe Limoges, troisième en partant de la gauche, a fait partie de la délégation du Sud-Ouest lors du congrès de la FNPL.
Christophe Limoges, troisième en partant de la gauche, a fait partie de la délégation du Sud-Ouest lors du congrès de la FNPL.
© N.C.

Quelle était l’ambiance de ce 73e congrès de la fédération nationale des producteurs de lait ?
Tous les participants ont, d’une façon ou d’une autre, rappelé la dureté et la longueur de la crise que nous subissons depuis deux ans. Malgré une hausse des cours mondiaux en fin d’année 2016, les prix tardent à remonter en ce début d’année. Ces deux années ont, en revanche, permis à tous les transformateurs, qu’ils soient privés ou coopératifs, d’engranger des bénéfices records sur le dos des producteurs. On peut prendre l’exemple de Savencia, qui aura augmenté son bénéfice de 83 % en 2016. Ainsi, cette entreprise aura réalisé un bénéfice de 100 millions d’euros l’année dernière, grâce au faible prix des matières premières [NDLR : le lait]. Charge aux fournisseurs de Savencia de faire la division par le nombre de litres collectés, environ 5 millions de litres.
Ce congrès aura également été l’occasion de rappeler l’importance du renouvellement des générations dans une production où un nombre important de producteurs prendront leur retraite dans un futur proche. Mais pour installer des jeunes, il faudra commencer par avoir des prix rémunérateurs et une transparence plus importante au sein de la filière.
Enfin, un hommage poignant a été rendu à Xavier Beulin par l’ensemble des congressistes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Lettre d’un agriculteur à ses voisins

Je me permets de vous adresser ce courrier car (...) la période des semis des cultures approche à grand pas. J’exploite des…

Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
La maraîchine, une bière locale « du champ au verre »
Deux brasseries artisanales, ancrées dans le Marais poitevin, se sont associées pour créer une nouvelle bière marquée « Valeurs…
Sécheresse, printemps, Deux-Sèvre, élevage, céréales.
Chaque jour qui passe entame le potentiel des cultures fragilisées par le gel
En un mois, l’excellent potentiel créé par les conditions météo de l’hiver est largement entamé. Chaleur en mars, froid, vent d’…
Publicité