Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

« Mon objectif est de montrer la diversité de l’agriculture française »

Élue présidente de la Fnsea le 13 avril, Christiane Lambert nous livre sa vision de l’agriculture et fait le point sur les chantiers à poursuivre au cours de cette mandature. La reconstruction du lien entre agriculteurs et société sera l’un des axes forts de son action.

Christiane Lambert (au centre) souhaite « remettre la construction des prix en marche avant comme nous l’avons initié dans la loi Sapin II ».
Christiane Lambert (au centre) souhaite « remettre la construction des prix en marche avant comme nous l’avons initié dans la loi Sapin II ».
© N.C.

Pourquoi vous êtes-vous engagée très jeune dans le syndicalisme, d’abord au Centre national des Jeunes Agriculteurs, dont vous avez été présidente nationale, puis au sein de la Fnsea ?
Très jeune, j’ai souffert de la mauvaise image du métier de mes parents agriculteurs. J’ai eu très tôt l’envie de défendre la profession. Dans le Cantal, mon exploitation était dans un village isolé. Après mes années étudiantes, être coupée d’autres jeunes, de l’action, ne me convenait pas. Je me suis donc engagée au CDJA, où j’ai trouvé une vraie dynamique.

Vous reprenez la présidence dans une période difficile. Quels sont les chantiers prioritaires ?
Je veux travailler pour la défense et la promotion de notre secteur, qui vit une véritable mutation. Nous devons appréhender ces évolutions – européennes et françaises – et conduire des réformes courageuses dans de nombreux domaines. Au plan européen, il s’agit de réaffirmer notre attachement à une Pac ambitieuse et protectrice mais en retrouvant un cadre d’action plus lisible et sécurisé pour les agriculteurs. Depuis l’élargissement à l’Est, les écarts se sont creusés et des distorsions perturbent la vision d’un projet commun. Ce sera l’un des premiers chantiers avec le nouveau gouvernement auquel nous affirmerons que nous voulons « plus et mieux d’Europe » comme nous l’avons voté lors du Congrès de Brest.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Un animal a été abattu pour la première fois dans un abattoir mobile

« Une première bête a été abattue (le 25 février) dans un abattoir mobile en Loire-Atlantique », annonce Nicolas Girod, porte-…

Le fumier des volailles fertilise le sol à la place de la chimie
Interpellé, Kévin Pineau a présenté son projet aux riverains inquiets. Il aurait apprécié pouvoir échanger sur la création de son…
Machin'Agri79 Saison 1 #épisode1

Épisode N°1 de la série Machin'Agri, réalisé avec Honoré Sarrazin d'AgriCom' France.

Le repas végétarien dans les cantines, un péril pour les éleveurs ?
Depuis le 1er novembre, les restaurants scolaires sont tenus de proposer un repas végétarien par semaine. La mesure,…
« Alors osez faire œuvre de transparence, la confiance reviendra »
Les agriculteurs doivent expliquer comment ils travaillent et comment  ils prennent en compte leur environnement naturel et…
Les couverts végétaux pour moins de nitrates dans l’eau
Les syndicats d’eau potable des Deux-Sèvres organisent des rendez-vous des couverts végétaux dans le cadre de Re-Sources, le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 12.42€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Agri Informations 79
Consultez le journal Agri Informations 79 et une revue Réussir au format numérique
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Agri Informations 79