Aller au contenu principal

Négoce : Au cœur de la transition agro-écologique

Le 34e congrès du Négoce agricole Centre-Atlantique (Naca) s’est tenu aux Sables d’Olonne (85), vendredi 4 mai ; l’occasion de revenir sur les sujets d’actualité, le projet de loi Egalim et les engagements agro-écologiques.

Profitant de son congrès annuel, le Naca (Négoce agricole Centre-Atlantique) fait savoir qu’il a pris le virage de la transition agro-écologique, se heurtant parfois à la réalité.
Les grèves SNCF interviennent dans une période stratégique pour le négoce. L’expédition de grains est très perturbée, avec des conséquences sur les stocks et les ventes. « Nous avons besoin de place pour la moisson », déclare François Gibon, directeur du Naca. En parallèle, le Négoce juge l’interdiction ou le renouvellement de certains produits « trop brutal » vis-à-vis des solutions de bio-contrôle apportées et des risques sanitaires (avec le retour notamment de maladie fongique ergot ou carie). « Nous assistons à un choc de rentabilité et de compétitivité », note François Gibon.
Pour la partie « contrats » du projet Egalim, le Naca relève une incohérence avec l’organisation actuelle des marchés des grains (Rufra, Incograins), des contrats déconnectés de la réalité des marchés longs et à l’export, et un impact limité voire nul sur les marchés de consommation intermédiaires mondialisés.

Plus d'infos dans Agri 79 du 11 mai 2018

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Trois règles clés à maîtriser avant de s’installer en élevage ovin
Depuis deux ans, la conjoncture est porteuse pour la production ovine. Mais avant d’installer un atelier, il faut bien raisonner…
Ambiance Terre : le plus gros événement agricole en Deux-Sèvres s’organise

Nouvelle année et nouvel essai pour reprogrammer Ambiance Terre, l’événement de promotion des métiers agricoles…

Il construit lui-même son semoir en semis direct
Polyculteur éleveur à Vérines (17), Jérôme Rivasseau n'a pas été suivi par sa Cuma pour s’équiper d’un semoir en semis direct. Qu…
Et ainsi va la vie d’une agriculture qui s’adapte

La connaissance est une force, l’ouverture un atout pour se projeter, pour construire.

Cette punchline concentre les…

Des vaches Angus pour valoriser les prairies gâtinaises
Le 2 décembre, le Sertad (syndicat des eaux) et Bio Nouvelle-Aquitaine animaient une rencontre à l’EARL des Bouchauds, à Saint-…
Miniatures agricoles : petite échelle mais grande passion
À l’approche de Noël, les concessions de matériels agricoles mettent les jouets à l’honneur sous le sapin. Les tracteurs et…
Publicité