Aller au contenu principal

Néonicotinoides: «La filière n’a pas suivi», estime Barbara Pompili

© Agri 79

«Nous avons échoué collectivement», a résumé Barbara Pompili, interrogée par ses anciens collègues députés de la commission du développement durable le 15 septembre sur les dérogations accordées sur les néonicotinoïdes. L’interdiction totale des néonicotinoïdes avait été prévue par la loi biodiversité de 2016, portée par Barbara Pompili elle-même sous le gouvernement Hollande, mais elle est restée incomplète dans son application pour 9% des usages avec la dérogation en cours d’examen au parlement pour les betteraves. Afin d’éviter les impasses constatées en betterave, «il fallait que la filière suive, mais elle n’a pas suivi. Elle a sa part de responsabilité, c’est très clair», a dénoncé la ministre.

Autre motif de l’échec, selon la ministre, le manque d’action gouvernementale: «Il y a eu une inertie claire», juge Barbara Pompili. Alors que les alternatives manquent pour les planteurs, Barbara Pompili considère également que «la recherche n’a pas été suffisamment drivée». Reconnaissant sa «part de responsabilité», la ministre a souligné enfin que les députés de la commission du développement durable, dont elle était présidente à l’époque, n’ont pas exercé leur mission de contrôle suite au rapport parlementaires de juin 2018 sur l’application de la loi biodiversité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

PCAE : 80 millions d’euros sur un an, du jamais vu
L’enveloppe de cette année permettra de financer plus du double des projets habituels, avec une sélection plus large que par le…
Gâtine, Deux-Sèvres, qualité des eaux, prairie, élevage
Pour la qualité de l’eau, la société a besoin de l’élevage
Communication, mais également expérimentations : les syndicats des eaux et le Pays de Gâtine s’engagent pour maintenir l’élevage…
La mort du bovin viande

Une nouvelle Pac se profile !

Le ministère propose une remise en cause du montant de l’enveloppe dédiée à la…

Le cuir, une histoire de famille
Rebecca Larapidie a créé Abak’art, sa marque de maroquinerie, pour laquelle elle utilise exclusivement les peaux de bovins élevés…
Un concours réussi et une belle dynamique au marché ovin de Parthenay
Le concours annuel des agneaux a donné lieu à une belle présentation, de l’avis des organisateurs. Au marché au cadran, la…
Renard, Dégâts aux cultures, Esod
La fédération des chasseurs et la Chambre d'agriculture invitent à déclarer les dégâts
Pour qu’elle puisse être régulée toute l’année, une espèce doit être inscrite dans la liste des espèces susceptibles d’…
Publicité