Aller au contenu principal

Point de vue
Nos gouvernants sont-ils simplement incapables?

Thierry Bernier, président de la section bovine Fnsea
© Chloé Poitau

De prime abord, les discours sont rassurants. Au gré des prises de paroles publiques, ceux qui nous gouvernent semblent acquis à la cause des éleveurs français que nous sommes.

Ces dernières semaines, Emmanuel Macron, notre Président, n’a-t-il pas appelé au retour à la souveraineté alimentaire de l’Europe ? Ces derniers jours, Didier Guillaume, notre ministre de l’agriculture n’a-t-il pas dit « stop à la baisse injustifiée de la rémunération de la production », en réaction à la polémique qui enfle sur le prix de la viande payé aux éleveurs?

De prime abord nous n’avons pas de raison d’être inquiets ! Mais si l’on gratte un peu, si !

Effectivement, Phil Hogan, protégé par les belles paroles qui détournent l’attention des producteurs déjà bien occupés à produire, des citoyens mobilisés sur le front de la solidarité, des consommateurs quelque peu bousculés dans leurs habitudes d’achats, œuvre bien loin des promesses enchanteresses du gouvernement français.

Le 30 avril, l’annonce de la finalisation des négociations commerciales avec le Mexique (volume total de 20000t de viandes bovines qui sera ouvert au travers de quotas) a ramené tout le monde à la réalité.

L'enfer est-il pavé de bonnes intentions ou nos gouvernants sont-ils simplement incapables ? Comment maintenir la souveraineté alimentaire si les producteurs français ne peuvent pas vivre de leur production ? Comment garantir au consommateur une qualité sanitaire quand aucune traçabilité n’est assurée sur les viandes en provenance du Mexique ? Autant de questions qui m’amènent à douter de ceux qui n’hésitent pas à signer un tel accord, alors même que l’humanité est en lutte contre la plus grande menace sanitaire de ces dernières décennies.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout l'Agri79.

Les plus lus

Étang de Beaurepaire : la digue fermée à la circulation complique le quotidien
La fermeture de la route qui traverse l’étang de Beaurepaire oblige à faire un détour de 10 kilomètres. Les fonds pour mener les…
Attention au risque incendie

Depuis l’incendie d’un hangar à St Martin de Bernegoue le 10 avril, quatre nouveaux sinistres ont été enregistrés dans…

Flavien, éleveur de chèvres : « Les rencontres ont fait mûrir mon projet »
Déterminé depuis l’enfance à devenir agriculteur, Flavien Favre a bâti pas à pas son projet. Sa formation et ses expériences sur…
Les jeunes agriculteurs organisent un repas 100% local
Moteurs de la vie rurale, les Jeunes agriculteurs vont proposer aux Deux-Sévriens un repas complet, le samedi 1er mai…
Quand les haies chauffent le plancher des poules
A la faveur de l’installation d’un jeune agriculteur, en mai 2020, le Gaec Baulieu, à Echiré, a investi dans de nouveaux…
À la découverte de la petite Toscane argentonnaise
Loin de la plaine du sud, à équidistance de Bressuire et de Thouars, le village d’Argenton-les-Vallées se tient entre deux rives…
Publicité