Aller au contenu principal
Font Size

Colloque
« Nourrir l’Humanité, les défis de l’agriculture du XXIème siècle »

La chambre d’agriculture propose le 24 avril un colloque autour des grands défis que l’agriculture devra relever pour nourrir la planète.

À la suite de son colloque d’automne sur « les nouvelles frontières de l’agriculture » qui proposait aux citoyens, élus, agriculteurs, de porter leur regard sur l’évolution de l’espace, les enjeux liés au maintien des surfaces agricoles, la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres propose, ce printemps, d’anticiper sur les orientations de l’agriculture.
Nourrir l’humanité, un défi complexe alors que la planète va manquer d'eau, de terre, d'énergie et que nous devrons en affronter les effets…
Bruno Parmentier viendra évoquer, lors de ce colloque, tous les aspects d'un gigantesque défi, sans doute le plus important du xxie siècle et pour lequel l'agriculture sera à nouveau appelée à occuper le devant de la scène. « Ce secteur est l’un des gardiens de la sauvegarde de la planète : il doit nourrir ses habitants, mais aussi bientôt, faire rouler des voitures, approvisionner des usines et conserver des paysages ».
Bruno Parmentier fait le constat du besoin de produire plus et mieux avec moins d’eau, moins de terre, moins de biodiversité. Mais aussi de nouvelles contraintes, un nouveau climat, plus de problèmes sanitaires.
Des problèmes complexes pour lesquels il s’interroge sur les solutions, comme le développement accéléré de la biologie, le commerce international qui doit nourrir et non affamer les hommes, les relations nécessaires de l’agriculture avec l’agroalimentaire, la grande distribution.
Produire, prendre en compte l’environnement, prendre en compte les attentes de la société, développer les liens avec les collectivités, sont les dynamiques de développement que s’est donné la chambre d’agriculture des Deux-Sèvres. C’est sur ces bases que s’est appuyé le choix du thème du colloque. Et c’est aussi l’actualité, avec la hausse des prix des matières premières, la famine qui guette la population du tiers-monde.
Ce thème, comme ceux qui ont été traités dans les précédents colloques, impose une nécessaire prise de recul. Cela a bien été le cas pour des thématiques aussi importantes que le développement des énergies renouvelables, l’eau, les déchets, et les OGM.
Ce colloque propose de poser la réflexion sur les problèmes d’aujourd’hui et les enjeux pour l’agriculture et la société de demain avec l’intervention de Bruno Parmentier mais également le témoignage d’acteurs locaux, élu, responsable de filière, exploitant agricole lors d’une table ronde.À noter
Le colloque aura lieu à Saint-Gelais et non à la Crèche, salle Agrippa d’Aubigné (centre socio-culturel) le 24 avril donc, à 19h30.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Plainte contre l'association Nous voulons des coquelicots : « Quand on refuse de se défendre, on va vers une forme d’esclavage »
Il y a quelques jours, Jean-René Gouron a déposé plainte contre « Nous voulons des coquelicots ». L’agriculteur retraité de la…
Thomas Gaillard, président JA 79
Un RIP contre l’élevage

Nos parlementaires sont-ils tombés sur la tête ?
À ce jour, un Référendum d’Initiative Partagé (RIP) pour les animaux…

Dégradation du matériel agricole : «c’est écœurant»
Dans la nuit du 12 au 13 septembre, un ou plusieurs individus ont volé un télescopique et l’ont ensuite utilisé pour dégrader une…
Inondations à Niort, hiver 2020
« Le problème de l’eau n’est pas un problème agricole »
Pour que la végétation se développe, il faut de l’eau. Au lendemain d’un hiver pluvieux, un habitant des Deux-Sèvres, formé à la…
Thomas Gaillard, entre appel au calme et au combat collectif
Revendiquant un brin de naïveté politique et un côté utopiste, le président des JA élu cette année affirme toutefois avoir…
Action de chasse.
«  La discipline intéresse les jeunes »
Ce dimanche 13  septembre a lieu l’ouverture générale de la chasse. Aux alentours de 10 000 en Deux-Sèvres, le nombre de…
Publicité